samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyAchraf et Liberty représentent un Iran de résistance aux mollahs qu’il faut...

Achraf et Liberty représentent un Iran de résistance aux mollahs qu’il faut soutenir – Cynthia Fleury.

CNRI – « Aujourd’hui les hommes et les femmes d’Achraf et de Liberty représentent un Iran que nous aimons, que nous admirons, un Iran qu’il faut soutenir, un Iran de la résistance aux mollahs. Et c’est aujourd’hui que se prépare l’élection présidentielle iranienne de 2013 », s’est exclamé Cynthia Fleury le 23 juin 2012 à Villepinte.

La philosophe qui enseigne à l’université américaine de Paris s’exprimait à Villepinte devant des dizaines de milliers d’Iraniens venus du monde entier en soutien aux habitants d’Achraf et de Liberty. Elle était aux côtés de 500 personnalités politiques, parlementaires et juristes de premier plan venus de 50 pays des 5 continents apporter leur soutien à Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne.
Voir la vidéo. Voici les moments forts de son intervention :
 
Si nous sommes rassemblés aujourd’hui, c’est pour évoquer ensemble ni plus ni moins l’avenir de l’Iran à travers la défense des hommes et des femmes d’Achraf et de Liberty. Qui sont-ils et qui sont-elles ces hommes et ces femmes ? Pour être ainsi au cœur d’un enjeu qui dépasse leur propre sort, qui touche à la vérité et au futur de l’Iran mais qui renvoie bien sûr aussi à la situation du Moyen-Orient, à tous ces peuples qui ont entamé la transition démocratique pour les premiers et qui pour les seconds – nous pensons bien sûr à la Syrie – se battent encore ardemment et dramatiquement contre les massacres multipliés par les gouvernements en place.

Alors les Moudjahidine du peuple se sont d’abord révoltés contre la dictature du chah, ils ont enduré les prisons de la Savak ils se sont ensuite révoltés contre la dictature religieuse de Khomeiny. Ils ont refusé de cautionner une constitution qui déguisait un régime pire que celui du Shah. De nouveau les prisons, de nouveau les massacres et de nouveau l’exil. Ils ont été les victimes de tous les marchandages gouvernementaux – qu’ils soient européens, étasuniens, irakiens. Et lorsqu’enfin ils ont accepté le désarmement volontaire, c’était contre une garantie de protection de l’armée américaine. Et nous connaissons tous la suite : le pacte n’a pas été tenu. Depuis quand d’ailleurs discute-t-on du sort d’un réfugié politique avec le régime qui l’opprime ?

Après le silence sur Achraf, c’est la fausse information sur Liberty et le secrétaire général des Nations unies bien sûr ne peut continuer à valider un tel déshonneur. Aujourd’hui les hommes et les femmes d’Achraf et de Liberty représentent un Iran que nous aimons, que nous admirons, un Iran qu’il faut soutenir, un Iran de la résistance aux mollahs. Et c’est aujourd’hui que se prépare l’élection présidentielle iranienne de 2013.

Dernier point – non des moindres – l’arrêt rendu par la Cour fédérale d’appel de Washington, qui représente un tournant historique, c’est tout simplement le camp de la légalité qui change de main. Demain précisément, ceux qui continuent d’accuser l’OMPI de terrorisme, ce sont eux qui seront les illégaux.

Je suis venue simplement et nous sommes tous là pour appeler le monde à respecter la dignité et le courage de ces hommes et de ces femmes en les soutenants sans demi-mesure, nous soutenons aussi le grand peuple iranien dans sa quête de liberté face au fléau des intégrismes politiques et religieux

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe