mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafAchraf est fier d'avoir des sympathisants aussi persévérants dans le monde -...

Achraf est fier d’avoir des sympathisants aussi persévérants dans le monde – Sénateur Karl Vanlouwe

CNRI – – Le 30 novembre, se tenait une conférence transatlantique à Bruxelles en défense du camp d’Achraf en Irak qui abrite 3400 opposants iraniens à la tyrannie religieuse en Iran. Le camp est menacé de fermeture le 1er décembre par Bagdad et ses habitants voués à une mort certaine, soit dans des infâmes prisons irakiennes soit livrés au régime iranien qui a déjà exécuté 120.000 prisonniers politiques appartenant à ce mouvement d’opposition, les Moudjahidine du peuple d’Iran. L’Irak s’oppose à toute démarche du HCR pour déterminer le statut de réfugiés des opposants iraniens, car cela le contraindrait à leur accorder une protection internationale.

La conférence réunissait Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne et un grand nombre de personnalités européennes et américaine. Le lendemain une grande manifestation d’Iraniens avait lieu devant le siège de l’UE où se réunissaient les ministres des Affaires étrangères des 27, pour leur demander d’agir en faveur d’Achraf. Voici le message du sénateur belge Karl Vanlouwe, président de la commission des Affaires étrangères du Sénat belge :

Chers parents et amis du camp d’Achraf,
Je vous salue pour ce puissant rassemblement par ce temps froid et pluvieux. Je suis certain que vos amis à Achraf sont très fiers d’avoir des sympathisants aussi puissants et persévérants à travers le monde entier.

Je dois dire que vous avez un grand nombre de sympathisants ici en Belgique parmi les membres du Parlement et du Sénat. C’est parce que nous tenons réellement aux droits humains et à la démocratie et que nous croyons que tous les peuples doivent avoir le droit de résister à la tyrannie et à la dictature.

Vos amis à Achraf ont fait d’énormes sacrifices pour leur cause. J’ai vu les vidéos des deux précédentes attaques contre Achraf et je suis choqué : comment ils peuvent autoriser des soldats à ouvrir le feu sur des femmes et des hommes sans armes ni défense?

Comme notre ministre des Affaires étrangères l’a déclaré la semaine dernière lors de la session sénatoriale, je pense également que le délai du gouvernement irakien pour fermer le camp d’Achraf au 31 décembre n’est « ni raisonnable ni réaliste ».

Alors que la communauté internationale est tellement engagée à aider à trouver une solution pacifique pour Achraf, l’insistance de l’Irak à maintenir ce délai ne peut avoir qu’une seule signification : Ils ne veulent pas une solution. Ils semblent davantage intéressés à créer des tensions et à satisfaire leurs amis mégalomanes et religieux à Téhéran.

Il est donc très important, maintenant que nous n’avons plus de 30 jours, que ce délai soit condamné haut et fort par le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

Je pense qu’une position ferme de l’UE sur cette question est plus urgente que jamais. L’Iran est sous les feux pour avoir autorisé et probablement même organisé des manifestations qui manquent de respect aux normes diplomatiques internationales.

L’Irak doit donner du temps à l’UNHCR pour mener sa tâche d’établir le statut de réfugié des résidents. L’UE doit user de son poids financier sur le gouvernement irakien pour l’amener à faire des concessions au sujet d’Achraf.
Dans le cas contraire, Bagdad montre clairement son allégeance au régime tyrannique de Téhéran.

Nous rejetons également l’évacuation forcée du camp et la réinstallation des personnes dans des endroits inconnus qui peuvent préparer le terrain à davantage de carnage.

J’aimerais répéter que la sécurité des résidents devrait être assurée par une force de maintien de la paix des casques bleus de l’ONU, et alors seulement, les résidents peuvent être transférés vers d’autres lieux avant leur départ vers des pays tiers.

Merci de votre attention et veuillez transmettre mes meilleurs salutations aux personnes courageuses d’Achraf.