jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance50ème jour de sit-in devant l’UNHCR en solidarité avec les Moudjahidine d’Iran

50ème jour de sit-in devant l’UNHCR en solidarité avec les Moudjahidine d’Iran

50ème jour de sit-in devant l’UNHCR en solidarité avec les Moudjahidine d’IranCNRI – Hier, le sit-in devant le siège de l’UNHCR (le Haut commissariat pour les réfugiés de l’ONU) à Genève en solidarité avec les Moudjahidine du Peuple (OMPI) en Irak a entamé son 50ème jour. Des milliers d’Iraniens et de partisans de la Résistance iranienne venus de toute l’Europe ont participé à ce sit-in pendant cette période.

Cette initiative a été décidée en réponse aux déclarations des autorités irakiennes sous la pression du régime iranien qui exigeait l’expulsion des membres de l’OMPI d’Irak, en violation totale de la quatrième Convention de Genève. Les participants à ce mouvement de protestation appellent l’UNHCR et les autorités irakiennes à réaffirmer le statut de réfugiés politiques des membres de l’OMPI qui vivent en Irak depuis 20 ans.

Les déclarations des autorités irakiennes ont été généralement condamnées par des centaines de partis et groupes politiques et d’éminentes personnalités politiques en Irak et à travers le monde ces 50 derniers jours.

Mardi 12 septembre, le Comité international de défense d’Achraf a été créé lors d’une session du Parlement européen. Des dizaines d’eurodéputés et de parlementaires d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Australie ainsi que des personnalités militant pour les droits humains y ont adhéré. Plusieurs partis politiques, groupes et personnalités d’Irak les ont également rejoint afin d’exprimer le soutien de la population irakienne à l’OMPI. Le leader du parti démocrate chrétien irakien Dr Minas Ibrahim Al-Youssifi, et l’ancien gouverneur de la province de Diyala en Irak, Dr Abdullah Al-Jabouri, ont pris la parole parmi d’autres eurodéputés lors du meeting du 12 septembre.

A l’occasion du 50ème jour de sit-in, les représentants des communautés iraniennes en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en France et en Suisse se sont joints au rassemblement afin de faire part de leur soutien. Plusieurs délégués ont également rencontré des hauts responsables de l’UNHCR hier afin d’exprimer leur inquiétude sur la situation des membres de l’OMPI en Irak et pour appeler l’organisme mondial à réaffirmer le statut de réfugiés politiques de ces personnes dans ce pays.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe