vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrisme10 000 gardiens de la révolution traversent la frontière irakienne

10 000 gardiens de la révolution traversent la frontière irakienne

CNRI – A la suite des bombardements du Kurdistan irakien par le régime des mollahs et du reportage d’Arabia TV sur l’incursion des pasdaran iraniens en Irak, les médias irakiens ont signalé que 10.000 gardiens de la révolution du régime iranien ont franchi les frontières internationales et obligé la population des villages du nord de l’Irak à quitter leurs foyers.

Al-Rafedain TV a rapporté que « le régime iranien a recommencé à bombarder les régions frontières de Chouman dans la province irakienne d’Erbil. Des témoins ont attesté que 10.000 soldats iraniens ont pénétré en Irak. Les forces armées de ce régime ont eu recours à des bombardements et des tirs de mortiers et ont forcé la population locale à quitter ses foyers ».

Al-Rafedain TV a ajouté que « les forces du régime iranien ont récemment établi près de 50 postes militaires et de contrôle. Ils continuent leurs activités de construction de routes dans les zones montagneuses ».

La Résistance iranienne a condamné les bombardements du Kurdistan irakien, l’invasion de l’Irak par les pasdaran, l’expulsion forcée des villageois du Kurdistan irakien et a exhorté la communauté internationale, particulièrement le Conseil de sécurité de l’ONU, à condamner ces actes criminels et à réagir aux agressions du régime des mollahs.

Pour rappel, Danaïfar, l’ambassadeur du régime iranien en Irak, a récemment reconnu le bombardement du Kurdistan irakien. Il a osé affirmer qu’il se fait en coordination avec les autorités irakiennes. Pendant ce temps, malgré le silence et l’inaction du gouvernement Maliki, le parlement irakien, les groupes politiques et les forces patriotiques ont fermement condamné les attaques des  mollahs comme « agressions contre la souveraineté de l’Irak ».

Dimanche, le quotidien al-Sabah a rapporté que l’armée américaine en Irak a annoncé : nous sommes prêts à participer aux opérations visant à arrêter les bombardements des régions frontalières par le régime iranien. Le général Jeffrey Buchanan, porte-parole de l’armée américaine en Irak a déclaré que le régime iranien doit respecter la souveraineté nationale de l’Irak.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe