vendredi, décembre 9, 2022
AccueilUncategorizedLes députés saluent la radiation de l'OMPI de la liste noire américaine

Les députés saluent la radiation de l’OMPI de la liste noire américaine

22 septembre – Le Comité parlementaire britannique pour la Liberté en Iran se félicite de la décision du département d’Etat américain d’annuler l’injuste étiquette de terroriste de la résistance iranienne, l’OMPI.

La décision historique prise hier marque la victoire de la justice et de l’état de droit sur la politique de complaisance qui a été menée ces deux dernières décennies avec le régime intégriste iranien. La décision du département d’Etat, qui aurait due être prise depuis longtemps, doit maintenant être harmonisée avec le soutien de Washington pour un changement démocratique en Iran.

Nous félicitons la dirigeante de l’opposition Iranienne, Maryam Radjavi, pour son leadership dans cette victoire qui est le résultat du ferme engagement de son mouvement dans l’état de droit et dans une bataille juridique et politique implacable et sans précédent.

L’Occident doit maintenant mettre fin à sa politique de complaisance avec les mollahs et reconnaître l’OMPI et la coalition de la résistance iranienne, le CNRI, comme l’alternative au régime intégriste. Le peuple iranien a montré à maintes reprises qu’il était prêt pour un changement démocratique. Les représentants du régime doivent être exclus de l’ONU et leur siège doit être offert à la Résistance iranienne.

La radiation de l’OMPI par le Département d’Etat, qui a été ordonnée par la Cour d’appel et qui suit sa radiation au Royaume-Uni et en Europe, ouvre la voie à l’accueil par les pays démocratiques des membres de l’OMPI qui sont actuellement transférer du camp d’Achraf, en Irak. L’ONU doit reconnaître le camp Liberty comme un camp de réfugiés conformément à son mandat et l’Irak doit immédiatement permettre aux résidents d’Achraf de transférer leurs propriétés d’Achraf à Liberty.

Le gouvernement pro-iranien en Irak a abusé de l’étiquette de terroriste pour justifier son blocus inhumain et les massacres au camp d’Achraf en 2009 et en 2011 qui ont tué 49 habitants et ont fait plus de 1000 blessés.

Le vents du changement démocratique souffle sur le Moyen-Orient. Avec la levée des chaînes de l’oppression de la Résistance iranienne, les Iraniens gagneront une force et une détermination renouvelées pour obtenir un changement démocratique. L’Iran sera libre.

Comité britannique parlementaire pour la liberté en Iran
Le 22 Septembre 2012

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe