samedi, décembre 10, 2022
AccueilUncategorizedDes dizaines de députés britanniques apportent leur soutien aux manifestations en Iran

Des dizaines de députés britanniques apportent leur soutien aux manifestations en Iran

Des dizaines de députés britanniques apportent leur soutien aux manifestations en Iran

Dans une déclaration du Comité britannique pour un Iran libre, une trentaine de députés et pairs britanniques ont manifesté leur solidarité avec le soulèvement national du peuple iranien. Dans un communiqué de presse du 6 octobre, les législateurs britanniques ont souligné que « la perspective d’un changement en Iran n’a jamais été aussi à portée de main » et ont exhorté le gouvernement britannique à reconnaître le droit du peuple iranien à se défendre par tous les moyens nécessaires et à renverser la dictature.

Le texte intégral de ce communiqué de presse :

30 députés conservateurs et pairs à la conférence du parti à Birmingham ont soutenu une déclaration du Comité britannique pour la liberté de l’Iran qui apporte son soutien au soulèvement du peuple iranien.

Le soulèvement populaire en Iran se poursuit et s’étend à l’ensemble des 31 provinces iraniennes et à plus de 164 villes et 16 grandes universités à travers le pays malgré la répression brutale du régime et de ses forces de sécurité, qui ont tué 300 personnes et arrêté 15 000 jusqu’à date.

Les signataires se sont joints à leurs collègues de tous les partis du Comité britannique pour la liberté en Iran pour exhorter le gouvernement britannique à condamner fermement le meurtre de manifestants en Iran et à prendre des mesures urgentes pour mettre fin à cette répression.

« Le dossier des crimes de ce régime doit être renvoyé au Conseil de sécurité des Nations unies et les responsables de ces crimes doivent être traduits en justice, en particulier le guide suprême du régime, Ali Khamenei et l’actuel président des mollahs, Ebrahim Raïssi« , ont déclaré les députés conservateurs, appelant le gouvernement britannique à diriger ses efforts pour mettre fin à l’impunité en Iran par le biais de l’ONU.

Ils exhortent également le gouvernement britannique à garantir un accès gratuit à Internet au peuple iranien et à subordonner la poursuite des relations du Royaume-Uni avec l’Iran à la libération de toutes les personnes arrêtées lors du récent soulèvement.

Les députés conservateurs et pairs ont souligné que « le peuple iranien a une alternative démocratique dont les objectifs sont inscrits dans le plan en dix points articulé par Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI). ”

« Cette alternative mérite un soutien global », ont-ils déclaré, appelant le gouvernement britannique à reconnaître et à soutenir la plate-forme démocratique de Mme Radjavi.

Bob Blackman, député

Co-président du Comité international des parlementaires pour un Iran démocratique (ICPDI)

Membre éminent du Comité britannique pour la liberté en Iran, le 6 octobre 2022

Texte intégral de la déclaration du British Committee for Iran Freedom :

BCFIF-statement-support-Iran-Uprising-Sept-2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe