mercredi, février 8, 2023
AccueiltempLes jeunes Iraniens vivant au Pays Bas disent non à Rohani

Les jeunes Iraniens vivant au Pays Bas disent non à Rohani

CNRI – Les jeunes Iraniens vivant au Pays Bas ont joint leurs voix à la campagne « Arrêtez les exécutions en Iran ». Les Iraniens vivant à l’étranger ont lancé une campagne mondiale pour protester contre Hassan Rohani, le président du régime des mollahs, qui a considérablement intensifié les violations des droits de l’Homme depuis qu’il a pris ses fonctions il y a deux ans.

Au cours des dernières semaines, les Iraniens ont participé à des actions devant le siège de l’ONU à New York, mais aussi à des actions dans plusieurs villes européennes pour dénoncer le bilan effroyable du régime iranien en matière des droits de l’Homme.

Cette campagne a pris un nouvel élan à l’approche du prochain voyage de Rohani à New York.

Les Iraniens résidant aux Etats-Unis prévoient de participer à un rassemblement qui aura lieu le lundi 28 septembre devant le siège de l’ONU à New York pour protester contre la présence d’Hassan Rohani, le président du régime des mollahs, à l’Assemblée Générale de l’ONU.

Les participants à ce rassemblement, organisé par l’Organisation des Communautés irano-américains (OIAC), exigent que la communauté internationale demande des comptes au régime iranien pour ses graves violations des droits de l’Homme.

Le régime des mollahs a le record mondial du taux le plus élevé d’exécutions par habitant. Au cours des 24 derniers mois, environ 2000 personnes ont été exécutées en Iran.

Parmi les victimes de cette vague d’exécutions, il y a notamment des sympathisants du principal groupe d’opposition, l’Organisation des Modjahédine du peuple d’Iran (OMPI), ainsi que des personnes issues des minorités ethniques et religieuses.