samedi, février 4, 2023
AccueiltempAvertissement aux forces du régime iranien et syrien et à leurs milices

Avertissement aux forces du régime iranien et syrien et à leurs milices

Avertissement aux forces du régime iranien et syrien et à leurs milices

CNRI – Selon les sources liées aux militants syriens : l’aéronef de la coalition internationale en Syrie a distribué des flyers mettant en garde les forces du régime syrien et les milices affiliées au régime iranien, qui avancent vers le passage de Tanf à la frontière entre l’Irak et la Jordanie comme l’a rapporté Sky News le 28 mai.

Les forces du régime d’Assad et les militants se situent à 55 kilomètres de la base de Tanf, dans laquelle les forces spéciales américaines sont stationnées et entraînent les forces de l’armée syrienne libre.

Il faut noter que le 18 mai 2017, selon un rapport de CNN, l’aéronef de la coalition menée par les États-Unis a bombardé les forces pro régime syrien qui « avançaient au sein de la zone de conflit établie » selon une déclaration de l’opération Inherent Resolve, nom officiel de la coalition se battant contre Daech.

La déclaration explique que les milices pro régime « présentaient une menace contre les forces américaines et ses partenaires à Tanf », une base reculée dans le sud de la Syrie, près de la frontière entre l’Irak et la Jordanie que les conseillers de la coalition utilisaient pour entraîner « les anciens combattants de l’opposition syrienne » pour aider au combat contre Daech.

Selon les responsables américains, deux avions américains ont été envoyés dans une « démonstration de force » afin que les véhicules syriens fassent demi-tour.

La déclaration officielle rapporte que les véhicules ne se sont pas arrêtés malgré la démonstration de force et les tirs d’avertissement.

Un autre responsable de la défense américain a déclaré qu’une frappe aérienne avait touché le convoi après que les véhicules ont continué vers la base, touchant un tank ennemi, un bulldozer ou un véhicule de front.

Les frappes aériennes sont considérées comme de l’autodéfense à cause de la proximité des milices de la base qui est utilisée par les troupes d’élite américaine et les troupes de la coalition. De telles frappes contre les forces pro-régime sont extrêmement rares, avec la dernière menée en avril en représailles pour l’utilisation d’armes chimiques.

Les milices chiites pro-Assad soutenues par le régime iranien opèrent historiquement dans cette zone.

Un convoi de 20 véhicules pro-régime avançait vers Tanf la nuit de mercredi, cherchant des véhicules et des édifices le long de la route selon les responsables américains. Trente des véhicules sont entrés dans la « zone de non conflit » autour de la base. La coalition a demandé aux Russes et aux régimes alliés de rester loin de cette zone. Les responsables ont affirmé que cinq des véhicules se sont rapprochés de 29 kilomètres de la base à environ minuit jeudi lorsque l’aéronef a été envoyé.

La déclaration officielle affirme que la Russie avait fait des tentatives « claires » afin de « dissuader le mouvement syrien pro-régime d’avancer vers Tanf », mais que ces efforts étaient « infructueux. »

Les responsables ont déclaré qu’il y avait une base du régime syrien non loin de là, ajoutant que les forces s’équipaient pour pouvoir affronter des bataillons.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe