jeudi, décembre 1, 2022
AccueilPublicationsPublications: SocialIran : L’échec du plan de distribution des « paniers alimentaires »

Iran : L’échec du plan de distribution des « paniers alimentaires »

CNRI – Le plan de distribution d’un panier de produits alimentaires de base a été mis en application le 2 février. Ce plan a tourné à un fiasco total pour Rohani.

Le gouvernement Rohani qui redoute une révolte sociale, a approuvé un plan de distribution gratuite aux plus défavorisés de « panier» de produits alimentaires de base. Il est composé de riz, huile, fromage, œufs et poulet. Seule une partie des citoyens bénéficieront de ce plan d’aide alimentaire. Mais beaucoup de ceux qui ont fait la queue devant les magasins distribuant ces aides, n’ont rien reçu et sont rentrés les mains vides.

Devant un magasin de Kermanchah (ouest de l’Iran), au moins une personne a été tuée lors des bousculades dans la file d’attente.

Les médias officiels ont rapporté un rassemblement de protestation contre ce plan devant le ministère du Commerce à Téhéran.

L’agence gouvernementale Fars a évoqué les rumeurs officieuses selon lesquelles plusieurs ministres seraient allés jusqu’à présenter leur démission (en raison des tensions intenses créées par ce plan). Par ailleurs, dans la soirée de 2 février, Djabbar Koutchaki-Nejad, député des mollahs, a affirmé que 40 parlementaires avaient demandé une commission d’enquête sur les conditions de la mise en œuvre de ce plan.

Beaucoup de ceux qui ont bénéficié du panier, se sont plaint de la qualité médiocre des produits distribués. Les Iraniens l’ont surnommé « le panier de la honte ».

L’agence Fars a rapporté que « les personnes qui sont allées dans les files d’attente pour recevoir leur panier ont dit avoir eu le sentiment d’être très humiliées. »

Dans une dépêche de Fars, un analyste a affirmé : « Ce plan de distribution de panier alimentaire a donné à l’Iran l’image un pays plus faible que ce qu’il est en réalité. La mis en œuvre de ce plan qui était au début un problème purement logistique s’est transformé en un problème de sécurité nationale. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe