vendredi, décembre 9, 2022
AccueilPublicationsPublications: SocialIran : Grève de l’équipe nationale de canoë-kayak féminine

Iran : Grève de l’équipe nationale de canoë-kayak féminine

CNRI – Les membres de l’équipe nationale de canoë-Kayak féminine en Iran se sont mis en grève pour protester contre l’insuffisance des moyens et équipements mis à leur disposition.

Arezou Karimi, âgée de 17 ans et championne des compétitions asiatiques de canoë-kayak, a affirmé le 16 décembre à l’agence officielle Isna : « Les membres de l’équipe nationale de canoë-kayak féminin se sont mis en grève pour protester contre la situation scandaleuse des centres d’entrainement. En particulier, nous n’avons pas d’endroit où dormir et nous sommes obligées de dormir par terre dans une salle de prière. »

Arezou Karimi a précisé : « Les membres de notre équipe ne reçoivent aucun salaire. Alors que dans toutes les autres disciplines sportives, les sportifs de haut niveau ayant le statut d’interne dans les centres d’entrainement sont salariés de leur fédération. »

Elle a ajouté : « Nous étions installées dans le dortoir numéro 2 réservé aux filles, lorsque des membres de l’équipe de tennis sont arrivées, on nous a ordonné de leur céder la place. Par la suite, nous avons été obligées de dormir par terre dans une salle de prière. Pour montrer leur mécontentement, les membres de l’équipe nationale de canoë-kayak ont quitté leur centre d’entrainement et ont dit qu’elles n’y retourneront plus. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe