Lors de la traditionnelle « fête du feu », les Iraniens ont brulé des portraits de Khamenei

0
Lors de la traditionnelle « fête du feu », les Iraniens ont brulé des portraits de Khamenei

Le mardi 14 mars, dans plusieurs villes à travers l’Iran (notamment Téhéran, Chiraz, Machhad, Ispahan, Yassoudj, Chahr-e-Kord et Baneh), la traditionnelle « fête du feu » (célébrée la veille du dernier mercredi de l’année selon le calendrier iranien) a été transformée à une manifestation contre le régime des mollahs.

A Téhéran, les gens ont fait des feux sur plusieurs grandes places de la ville (notamment la place Madar, la 3e et la 4e rond-point de Tehran-Pars, la place Enghelab et la place Emam-Hossein). Sur la 5e avenue de Nirou-Havaï, les jeunes ont lancé vers un véhicule des forces de répression un pétard qui a endommagé ce véhicule et a provoqué la peur des agents du régime. A Tehran-Pars, les jeunes ont incendié des portraits géants de Khomeini et de Khamenei http://fr.ncr-iran.org

Aucun article à afficher