Il faut subordonner les relations avec l’Iran à l’amélioration de la situation des droits humains

0
Il faut subordonner les relations avec l’Iran à l’amélioration de la situation des droits humains

« La protection des résistants iraniens du camp Liberty en Irak doit être assurée et garantie par les institutions internationales et le blocus inhumain contre le camp doit être levé et reconnu comme un camp de réfugiés par l’ONU », a déclaré le député Dominique Lefebvre (PS), lors d’une conférence à l’Assemblée nationale.
Tenue à l’invitation du Comité parlementaire pour un Iran démocratique (CPID), qu’il préside conjointement avec Michel Terrot (LR) et André Chassaigne (GDR), la réunion a également été l’occasion pour les députés (dont 70 ont signé un appel) d’inviter le gouvernement français à subordonner l’évolution des relations diplomatiques et commerciales avec l’Iran à l’amélioration de la situation des droits humains dans ce pays. Maryam Radjavi était l’invité d’honneur de la réunion qui a appelé la communauté internationale, notamment l’Union européenne, à respecter ses engagements à protéger le camp Liberty et à faire le nécessaire pour mettre fin à son blocus….http://fr.ncr-iran.org/

Aucun article à afficher