samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsUn rassemblement commandité par l'ambassade d'Iran à Paris

Un rassemblement commandité par l’ambassade d’Iran à Paris

Un rassemblement commandité par l'ambassade d'Iran à Parispour s’opposer à une fermeté internationale envers l’aventure nucléaire du régime des mollahs

Dans les conditions où les révélations de la Résistance iranienne ont alerté de plus en plus la communauté internationale sur le projet du régime des mollahs pour obtenir la bombe atomique et ses mensonges, l’ambassade du régime des mollahs à Paris organise aujourd’hui un rassemblement à la place Trocadéro pour faire croire que les Iraniens en exil sont contre une politique de fermeté de la communauté internationale envers la dictature religieuse au pouvoir en Iran.  Ce rassemblement est organisé alors que le secrétaire général de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) a souligné hier dans son rapport au Conseil de sécurité que le régime iranien n’a pas collaboré avec l’agence et s’est dérobé aux contrôles.

Un site Internet officiel du pouvoir iranien (Baztab, dépendant de Mohsen Rezaï l’ancien commandant en chef des Gardiens de la Révolution et actuel secrétaire de l’assemblé de discernement des intérêts de l’Etat) a diffusé hier l’information sur cette manifestation annonçant que samedi "les Iraniens patriotes se réuniront près de la Tour Eiffel" à Trocadéro. Cette manifestation est appelée par une association pseudo culturelle qui agit comme couverture de l’ambassade d’Iran à Paris et du ministère iranien des renseignements. Le site Baztab poursuit : "de nombreux Iraniens à Paris ont appelé les amis et sympathisants de l’Iran, de sa culture et de sa civilisation à manifester leur solidarité nationale sur le Parvis des Droits de l’homme à la place de Trocadéro."

Selon les sources internes au régime iranien, l’ambassade d’Iran à Paris a préparé cette manifestation avec le concours de certains de ses agents et intermédiaires officieux. Ces employés du régime Iranien en France qui agissent dans des associations et des institutions dites culturelles "indépendantes" bénéficient de facilité qui leur sont accordées par certains services français.

C’est donc à la veille de la réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU et alors qu’une  résolution contraignante contre le régime est envisageable que l’ambassade d’Iran a été chargée de rassembler ses agents et ses hommes de mains en France en brandissant le slogans " Iraniens patriotes des toutes tendances unissez-vous (pour me soutenir)! " pour faire croire que le peuple iranien, y compris les réfugiés politiques iraniens, défendent le projet nucléaire des mollahs et s’opposent à toute fermeté à l’aventurisme désastreuses des fascistes religieux au pouvoir en Iran.

Alors que selon les experts du régime, plus de 80% des Iraniens vivent sous le seuil de pauvreté, et plus de 90% souhaitent le changement et le renversement du régime, et que selon un sondage interne du pouvoir la majorité absolu des Iraniens sont opposés au programme nucléaire, ces mises en scènes ridicules visent à tromper l’opinion internationale.

La Résistance iranienne insiste sur le fait que le projet nucléaire du régime des mollahs est contraire aux intérêts de la nation iranienne. Elle souligne la nécessité d’imposer à cette dictature religieuse un boycott tout azimut. Elle attire l’attention du gouvernement français et des organes concernés à barrer la route à l’activisme des agents et des réseaux d’espionnage et de terrorisme du régime des mollahs en France.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 avril 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe