mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafSur demande du régime iranien, le gouvernement irakien tente de faire échec...

Sur demande du régime iranien, le gouvernement irakien tente de faire échec aux efforts internationaux pour une solution pacifique pour Achraf

Occupation d’Achraf _ n°145

CNRI – Selon des informations venant de sources internes du régime des mollahs, l’ambassade iranien à Bagdad a été chargé d’entraver et de mener dans une impasse les efforts menés par le HCR, la MANUI, l’UE, les Etats-Unis et les organisations internationales pour trouver une issue pacifique au problème du camp d’Achraf.

 

Le gouvernement irakien s’abstient de coopérer avec ses interlocuteurs internationaux, indiquent ces mêmes sources qui précisent que Bagdad a même refusé d’envoyer un représentant aux Comités multipartites destinés trouver une issue, alors que ces comités ont été constitués avec son propre accord.

En revanche, le gouvernement irakien a pris des contacts individuels avec les membres de ces comités pour les inciter à ne pas prendre part aux réunions et cherche à en empêcher la tenue.

Par ailleurs, l’ambassade iranienne agit par le biais de ses agents en Irak pour faire obstacle aux efforts du HCR visant à confirmer le statut de réfugié des habitants d’Achraf. Téhéran cherche à promouvoir le plan destiné à fermer le camp d’ici la fin de l’année 2011, préparant le terrain à d’autres carnages.

C’est dans le cadre de cette stratégie que le gouvernement irakien a chargé Lubaid Abbawi, le vice-ministre des Affaires étrangères, de déployer tous ses efforts pour faire obstacle aux mesures des divers organismes onusiens concernant Achraf. Abbawi boycotte notamment les réunions des comités onusiens.

En même temps, à l’ambassade du fascisme religieux, Haj-Ali Navidi, un agent du Renseignement de Téhéran, a organisé une soirée pour quelques grands commerçants, ingénieurs et religieux irakiens, pour tenter de les mobiliser en faveurs de l’ingérence du régime des mollahs en Irak. Cependant la plupart des personnes invitées se sont abstenues de se rendre à cette soirée.

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 7 octobre 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe