mercredi, février 1, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafRassemblement organisé par l’ambassade des mollahs et Maliki à Bagdad en soutien...

Rassemblement organisé par l’ambassade des mollahs et Maliki à Bagdad en soutien au délai de fermeture d’Achraf

CNRI – Dans la matinée du 16 décembre, l’ambassade des mollahs avec l’aide du cabinet du premier ministre irakien a rassemblé des mercenaires et des recrues payés en liquide, sur la place Tahrir de Bagdad pour soutenir le délai répressif et illégal fixé par Maliki de fermeture d’Achraf. Cette manifestation a été organisée en réponse à la mobilisation internationale pour faire annuler ce délai, éclipser le vaste soutien de la population et de la classe politique irakiennes à Achraf et préparer le terrain à une vaste tuerie.

Cette mise en scène a été menée par la bande dite de l’Assemblée suprême de la révolution islamique irakienne. Cette bande a été créée en 1982 par Khomeiny en personne. Le mollah Chahroudi qui en était le chef et le porte-parole est devenu par la suite le chef du judiciaire des mollahs. L’assemblée suprême et le 9e groupe de Badr sont issus du corps des gardiens de la révolution ; leurs membres figurent sur la liste du personnel des pasdaran et en reçoivent un salaire mensuel.

Le mollah Amar Hakim, chef de cette bande, a été convoqué ces derniers jours à Téhéran pour y recevoir ses instructions de Khamenei, le guide suprême des mollahs, de Laridjani, président du Majlis, et de Jalili secrétaire du conseil suprême de sécurité nationale, pour faire avancer les intrigues contre Achraf.  La télévision d’Etat Al-Iraqiya qui appartient à Maliki, les chaines de télé en arabe affiliées au régime comme al-Alam, al-Forat, Ofagh et al-Kowsar ont couvert la mise en scène de ce vendredi.  Elles ont annoncé que « les manifestants lançaient des slogans en soutien à la position du gouvernement contre ce camp » et « ont demandé l’application du décret gouvernemental sur l’expulsion de cette organisation du camp d’Achraf. »

Les expressions, la façon de faire et la déclaration finale de cette mise en scène ridicule appartenaient toutes au régime des mollahs, comme l’emploi du mot « Monafeghine » pour « Moudjahidine » et « Arrogance mondiale » pour « Amérique ». Cela ne laisse aucun doute sur les véritables organisateurs, à savoir l’ambassade des mollahs. La déclaration comportait des phrases comme « nous voulons empêcher l’ingérence de l’union européenne et de l’Arrogance mondiale qui ont des intérêts dans la présence de ce groupe sur le sol irakien » !

Certaines recrues ne savaient même pas la raison de ce rassemblement. L’un d’entre eux présenté par la chaine en arabe al-Alam comme venant d’une tribu de Diyala a déclaré : « Nous nous sommes rassemblés pour faire expulser les occupants d’Al-Qaïda et nous les tribus, demandons aux autorités religieuses et gouvernementales de l’expulser. »

Ce rassemblement se tient alors que les forces de sécurité de Maliki harcèlent et arrêtent tous ceux qui soutiennent ou défendent les droits des Achrafiens. Si Maliki dit vrai qu’il laisse donc les citoyens irakiens exprimer librement leur opinion sur Achraf et qu’il laisse manifester les défenseurs des droits des Achrafiens. Le mois dernier, 1.050.000 Irakiens ont signé une déclaration condamnant la répression d’Achraf et demandant la levée du délai du 31 décembre fixé pour la fermeture du camp.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 décembre 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe