mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafMultiplication des agents du Vevak et de la force Qods autour d'Achraf

Multiplication des agents du Vevak et de la force Qods autour d’Achraf

Les nouveaux venus s’installent dans le complexe résidentiel Moïne

CNRI – Les 14 et 15 décembre, les forces militaires et de sécurité irakiennes aux ordres du Premier ministre Nouri al-Maliki, ont pillé tous les équipements et les installations du complexe résidentiel Moïne, dans le nord d’Achraf, qu’elles se sont partagées. Cette mise à sac organisée est un prélude à la future agression du camp.

Le 14 décembre, le Comité chargé de la répression d’Achraf, du cabinet du Premier ministre irakien, a averti les forces militaires présentes dans le camp de préparer le complexe Moïne pour une augmentation des agents des services secrets iraniens (Vevak) et des hommes de force terroriste Qods.

Ce complexe abritait quelque 400 habitants du camp d’Achraf, avant d’être pris lors du carnage du 8 avril par des assaillants irakiens qui avaient ouvert le feu, tuant et blessant plusieurs habitants, obligeant les autres à abandonner les lieux. Les forces irakiennes avaient pillé, volé ou détruit l’équivalent de centaines de milliers de dollars d’équipements et de biens, notamment personnels, et des véhicules.

Le 15 décembre, un officier du renseignement de l’Armée irakienne, le lieutenant Heydar, a conduit un certain des agents du Vevak nouvellement arrivés dans les divers bâtiments de ce complexe. Le lieutenant Heydar est poursuivi par la justice espagnole pour de nombreux crimes perpétrés contre les habitants d’Achraf, notamment lors du massacre du 8 avril 2011 auquel il a pris une part active.

Par ailleurs, le 16 décembre, des hommes de la force Qods et des agents du Vevak qui dissimulaient leur visage, ont effectué une tournée autour du camp, conduite par des officiers du renseignement de l’armée irakienne. Il s’agissait d’une opération de reconnaissance au cours de laquelle les agents iraniens ont filmé les lieux à partir des tours de contrôle et des positions élevées.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 décembre 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe