mardi, février 7, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireRadjavi : Le changement démocratique est une réponse catégorique à la menace...

Radjavi : Le changement démocratique est une réponse catégorique à la menace nucléaire de l’Iran

CNRI – Hier, le président du régime iranien, Mahmoud Ahmadinejad, et Hachemi Rafsandjani ont annoncé que le régime avait mis en route la première cascade de centrifugeuses, y avait injecté du gaz et avait produit de l’uranium enrichi. Rafsandjani a aussi affirmé que le régime  pouvait enrichir de l’uranium à une échelle industrielle. Il a souligné que « nous devons développer ces machines pour acquérir une unité industrielle complète (…) Quand ElBaradei viendra en Iran, il se trouvera devant une nouvelle situation. »

Ahmadinejad a aussi affirmé que le régime avait rejoint le club nucléaire et que « désormais, la situation tournera en faveur de l’Iran ». Il a souligné que le régime ne reculerait pas face à l’enrichissement de l’uranium et n’accorderait aucune attention à la propagande ni aux menaces de la communauté internationale.

A la suite de ces propos, Mme Maryam Radjavi, présidente de la République élue de la Résistance iranienne, a mis en garde contre toute nouvelle hésitation et retard dans l’adoption de sanctions générales contre le régime des mollahs. Elle a rappelé qu’avec chaque jour qui passe, le monde se rapproche d’une catastrophe, celle qui découlerait de l’Etat qui soutient le plus activement le terrorisme international armé de la bombe atomique.  Trois années de négociations et de complaisance avec la théocratie, ont donné aux mollahs le temps dont ils avaient besoin pour faire progresser et achever leur programme d’armes nucléaires, a-t-elle dit.

Mme Radjavi a ajouté que le régime des mollahs n’abandonnera jamais la course à l’arme nucléaire parce qu’il considère qu’il s’agit d’une garantie stratégique à sa survie. Par conséquent, la réponse catégorique à la menace nucléaire des mollahs est un changement de régime et l’instauration de la démocratie en Iran. En vertu de sa vaste base populaire, la Résistance iranienne est capable de réaliser ce changement, a déclaré Mme Radjavi.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 12 avril 2006