vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafProjet du Vevak pour renforcer la torture psychologique des Achrafiens

Projet du Vevak pour renforcer la torture psychologique des Achrafiens

Augmentation du nombre d’agents et de haut-parleurs

CNRI – Hier, sur la base d’informations dignes de foi de l’intérieur du régime des mollahs, la Résistance iranienne a annoncé que parallèlement à la montée du soutien en faveur d’Achraf tant en Iran que sur le plan international, et de la multiplication des peines de mort en Iran, le guide suprême des mollahs Khamenei avait ordonné à la force terroriste Qods et à son ambassade à Bagdad de mettre en place de nouvelles intrigues par le biais d’agents irakiens pour harceler les Achrafiens. La Résistance avait également annoncé qu’avec l’aide du comité irakien chargé de la répression d’Achraf, le régime des mollahs devait rassembler un groupe d’agents recrutés à Bagdad et dans les province du nord et du sud de l’Irak pour les amener devant Achraf le 7 janvier, dans le but de se faire passer pour « des familles de victimes du terrorisme et des crimes des Moudjahidine ». 

Une autre de ces manœuvres consiste à envoyer un groupe de 70 agents du Vevak (ministère du renseignement des mollahs) sous couvert de parents d’Achrafiens, dans le but de renforcer la torture psychologique des résidents du camp. Campagne de torture qui entre dans son douzième mois. Le Vevak a l’intention d’augmenter le nombre de haut-parleurs qui atteignent déjà les 140, afin de resserrer l’étau à l’aile sud et à l’entrée principale.

Selon ces informations, le 1er janvier, une excroissance du Vevak connue sous le nom d’Association Nejat, a réuni à Téhéran plusieurs de ses agents venus des villes de Kermanchah, Machad, Karadj et Tabriz.  Elle compte organiser un nouveau convoi.  Lors de cette réunion, le Vevak a annoncé : « il n’y a pas de limite dans l’envoi de gens à Achraf, ceux qui veulent y aller n’ont pas besoin d’être des parents du premier ou du second degré. Même ceux qui n’ont aucun rapport avec Achraf peuvent y aller. Nous mettrons tous les moyens à leur disposition. Et les forces irakiennes y apportent leur soutien total. »

Le Vevak compte envoyer ce groupe pendant un mois à Achraf et a promis de leur fournir tout ce dont ils auront besoin. De nouveaux hôtels en plus de celui qui leur est normalement réservé, ont été retenus à Bagdad, et la climatisation a été installée dans les bungalows disposés devant Achraf à leur intention. Durant leur séjour, un pèlerinage à Najaf et Kerbala est aussi prévu.

Selon des informations complémentaires sur la mise en scène du 7 janvier, la force Qods a l’intention de placer plusieurs de ses hommes ce soir-là près d’Achraf pour découper durant la nuit la clôture et les barbelés et s’introduire dans le camp.

Etant donné les intrigues continues de la force terroriste Qods, du Vevak et des forces irakiennes contre Achraf, et compte tenu des informations ci-dessus, la Résistance iranienne rappelle au gouvernement américain et à l’Onu leurs responsabilités vis-à-vis de la protection d’Achraf. Elle demande une fois de plus aux forces américaines et à l’équipe d’observateurs de l’ONU de s’installer à Achraf pour faire obstacle au déclenchement de crise, au chantage et au renforcement des tensions et de la répression. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 3 janvier 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe