jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMme Radjavi : Avec l’exécution de Hossein Khezri, Khamenei essaie vainement de...

Mme Radjavi : Avec l’exécution de Hossein Khezri, Khamenei essaie vainement de contenir l’explosion de colère au Kurdistan et dans tout l’Iran

Hossein KhezriCNRI – Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a qualifié l’exécution criminelle du prisonnier politique Hossein Khezri, vaillant fils du peuple kurde, de vaine tentative du guide suprême des mollahs Khamenei pour empêcher l’explosion de colère et de haine de la population, au Kurdistan comme dans tout le pays, qui réclame le renversement de ce régime sanguinaire.

Ni l’exécution des enfants du peuple iranien comme Hossein Khezri et Ali Saremi, a-t-elle ajouté, ni la montée de la torture et de la répression, ni la multiplication des complots et de la répression  contre les Moudjahidine du peuple à Achraf, ne sauveront le régime moyenâgeux du sort auquel il est condamné. Ces crimes ne font que renforcer la détermination du peuple iranien à obtenir sa liberté.

Mme Radjavi a présenté ses condoléances à la famille de la victime et au peuple du Kurdistan, ainsi qu’à l’ensemble du peuple iranien. Elle a demandé une condamnation vigoureuse de ce crime par la communauté internationale. Elle a appelé le Conseil de sécurité, le Secrétaire général et la Haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, ainsi que les autres instances internationales concernées à prendre des mesures urgentes pour sauver les prisonniers politiques en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17  janvier 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe