dimanche, février 5, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMessage de Nouvel An de Maryam Radjavi au peuple iranien

Message de Nouvel An de Maryam Radjavi au peuple iranien

Le régime des mollahs a échoué à forcer les gens à garder le silence
Lors d’un rassemblement pour célébrer, la fête de Norouz, le Nouvel An iranien, en présence de plusieurs responsables, membres et sympathisants de la Résistance iranienne  à  Auver-sur-Oise, au nord de Paris, Mme Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne a présenté ses vœux à la nation iranienne à l’intérieur et à l’extérieur de l’Iran, ainsi qu’à résistant des camps d’Achraf et de Liberty, à l’occasion d’arrivée du printemps.
Mme Radjavi a déclaré que sans nul doute, la nouvelle année, sera l’année des victoires encore plus grandes pour le peuple iranien et sa résistance et une année de grandes défaites pour le régime des mollahs.

Elle a ajouté, dans les 3 dernières décennies, en appliquant la répression la plus atroce, le régime des mollahs a essayé de faire plier notre peuple et le réduire au silence. Pour se maintenir au pouvoir, les mollahs ont tenté d’encercler la Résistance du  peuple iranien avec la complaisance des gouvernements occidentaux, en fabriquant des dossier juridique et en la plaçant sur les listes noires.
Mais malgré tout, en payant le prix le plus élevé, le mouvement pour la liberté du peuple iranien n’a jamais dévié de son idéal de liberté. Ce mouvement continue de lutter pour le renversement du régime du guide suprême, pour instaurer une république libre et démocratique, fondé sur la liberté de choix et le suffrage libre et universel.
Tout en se référant aux efforts cruels du régime iranien et de ses agents irakiens pour réprimer, massacrer, encercler et déplacer les résidents d’Achraf, et rappelant aussi la solidarité internationale en faveur d’Achraf, Maryam Radjavi a souligné que, de nombreuses personnalités, et des experts éminents reconnaissent que le sort des Moudjahidine du peuple à Achraf et à Liberty est non seulement liée à l’avenir et le destin de l’Iran et de la région, mais a des conséquences directes pour la paix et la sécurité dans le monde, dans la confrontation avec les mollahs doté de l’arme nucléaire en Iran .
Elle a ajouté, que toutes les étiquettes collées à ce mouvement de résistance se sont effondré en Europe, et aux États-Unis, nous assistons également à l’échec politique et moral de l’inscription de l’OMPI sur la liste noire du Departement d’Etat. Sans aucun doute le peuple iranien et sa résistance et la persévérance des résidents d’Achraf mettront un terme à l’époque de cette inscription, ce qui signifiera la multiplication d’une confrontation avec la dictature des mollahs qui touche à sa fin.

Attirant l’attention sur le bilan du régime dans la dernière année, y compris les arrestations des étudiants, des avocats, des journalistes, des anciens prisonniers politiques et des parents des résidents d’Achraf; l’exécution d’au moins 670 personnes qui fait de l’Iran des mollahs le régime qui détient le plus record le plus élevés des exécutions de ces deux décennies; le scandale du détournement de 3000 milliards de Touman par les autorités du régime, la chute de la monnaie iranienne à un niveau sans précédent dans l’histoire iranienne, un taux de chômage de 35 pour cent et un taux d’inflation de 50 pour cent, Maryam Radjavi a déclaré :  le régime du Guide suprême, qui est englouti dans des crises fatales de l’intérieur comme de l’extérieur, voit son son salut dans la guerre contre la communauté internationale et les peuples de la région et en particulier contre les résidents d’Achraf et le mouvement de résistance. Mais il ne faut pas douter que le peuple iranien, à l’instar des Moudjahidine du peuple d’Achraf, qui représentent les symboles de la poursuite de la lutte pour la liberté et la démocratie en Iran à n’importe quel prix, et avec la solidarité de tous les couches de la nation iranienne, en particulier les femmes et les jeunes , va faire épanouir le printemps iranien.