mercredi, avril 24, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceMessage de Maryam Rajavi à l’occasion des fêtes de noël et du...

Message de Maryam Rajavi à l’occasion des fêtes de noël et du nouvel an 2024

Message de Maryam Rajavi à l’occasion des fêtes de noël et du nouvel an 2024
Chers compatriotes chrétiens,

Fidèles de Jésus-Christ et de la Vierge Marie,

Et à toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté qui œuvrent pour la liberté, la fraternité et la paix à travers le monde, Je vous souhaite un très joyeux Noël.

Avec nos prières sans fin qui montent vers Jésus-Christ et la Vierge Marie, à laquelle « les anges ont dit : Ô Marie, certes Dieu t’a élue et purifiée ; et Il t’a élue au-dessus des femmes du monde ». (Coran, sourate La famille d’Imran, verset 42)

Nous saluons le Prophète qui s’est insurgé contre les marchands du temple, ces vendeurs de religion, et qui a refusé tout compromis avec eux. Mais en même temps, il a enseigné à ses apôtres et aux fidèles qui se sont levés pour lui de se pardonner mutuellement et de pardonner aux gens. Ce Prophète qui disait : « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Oui, le Messie est venu pour « rassasier les affamés et les assoiffés de justice » (St. Matthieu, 5 :6)

Mais aujourd’hui cependant, sa ville natale est plongée dans le sang et le deuil. Le monstre du fascisme religieux attise les flammes de la guerre au Moyen-Orient afin de sauvegarder son pouvoir putréfié, tuant des innocents et des opprimés ; et c’est dans les villes d’Iran, qu’il pend les jeunes par groupes entiers. Il opprime les fidèles des autres religions et en pillant le peuple iranien, il l’enfonce dans la pauvreté et la faim.

Il est vrai que les mollahs sont un concentré des règnes de la guerre et de l’oppression, depuis Nimrod et Pharaon jusqu’aux meurtriers de Jésus-Christ et aux ennemis du prophète Mohammad.

En suivant les prophètes du monothéisme, de la liberté et de la révolution, nous luttons contre cet ennemi cruel qui est le principal architecte de la guerre visant à arrêter le soulèvement du peuple iranien en exploitant le massacre des populations innocentes. Les habitants de cette région, des chiites aux sunnites, des chrétiens aux musulmans et aux juifs, ne sont pas ennemis les uns des autres ; au contraire, ils veulent et peuvent vivre dans une coexistence tolérante, dans la paix et l’amitié.

Nos grands prophètes, que la paix de Dieu soit sur eux, d’Abraham à Moïse, et de Jésus à Mohammad, sont porteurs du même message : celui de la libération des chaînes de l’ignorance, de la superstition, de la tyrannie et de l’oppression.

Que la lutte et le sacrifice de celles et ceux qui n’épargnent aucun effort pour la justice, des unités de résistance, des insurgés et de la grande armée de la liberté du peuple iranien éliminent à jamais la source de la guerre et du terrorisme, à savoir la dictature religieuse des mollahs.

Que la paix et la liberté recouvrent les pays du Moyen-Orient et comme il est dit dans les psaumes de David : « qu’il est bon et qu’il est agréable que des frères habitent unis ensemble. » (Psaume 133, 1 et 2)

Je vous adresse aussi mes meilleurs vœux pour 2024. Que la nouvelle année soit celle de l’émergence d’un monde nouveau avec le renversement de la tyrannie religieuse en Iran.

Joyeux Noël et bonne année !

Source : https://www.maryam-rajavi.com/fr/message-occasion-noel-debut-annee-2024/