jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMessage de Maryam Radjavi aux insurgés de Tabriz et d’Oroumieh

Message de Maryam Radjavi aux insurgés de Tabriz et d’Oroumieh

CNRI – Mme Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a salué le soulèvement du peuple d’Oroumieh et de Tabriz.  Elle a souligné que la révolte courageuse de l’Azerbaïdjan est signe de l’éruption mécontentement de la société iranienne dans son intégralité contre la dictature religieuse des mollahs.

Mme Radjavi a appelé l’ensemble des Iraniens, en particulier les jeunes et le peuple de Téhéran à se solidariser solidarité avec la révolte à Tabriz et à Oroumieh.  Elle a rappelé que les réactions des Pasdarans (Gardiens de la Révolution) et du Bassidj (la milice) face aux manifestations qui durent depuis une semaine, entrainant de dizaines de blessés  et de nombreuses arrestations, démontrent  l’état de panique et la fragilité d’un régime qui de toute part se voit en danger.

D’une part la colère  et le mécontentement du peuple iranien, en particulier les femmes et les jeunes, qui veulent faire tomber ce régime et d’autre part la vague de changement vers le renversement des dictatures dans cette région du monde, dont les mollahs craignent les conséquences en Iran.
 
Le Président élu de la Résistance iranienne, a déclaré: la situation désastreuse du lac d’Oroumieh est un exemple de la destruction et de la dévastation provoqué par le régime du guide suprême, la solution n’est rien d’autre que le renversement de ce pouvoir.
 
Mme Radjavi a exhorté la communauté internationale, en particulier les Nations Unies et les organisations des droits humains à condamner les mesures répressives de la dictature des mollahs et a appelé à des mesures immédiates pour faire libérer les prisonniers politiques, en particulier ceux qui ont été arrêtés à Tabriz et Oroumieh.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 3 septembre 2011

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe