dimanche, janvier 29, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsMaryam Radjavi rend hommage à la persévérance des manifestants dans plusieurs villes...

Maryam Radjavi rend hommage à la persévérance des manifestants dans plusieurs villes en Iran

Maryam Radjavi rend hommage à la persévérance des manifestants dans plusieurs villes en Iran

Mme Maryam Radjavi, Présidente élue du Conseil National de la Résistance iranienne, a salué les courageux Iraniens qui manifestent depuis plusieurs mois à Téhéran et dans plusieurs villes du pays contre le système corrompu des mollahs. Elle a salué les protestations d’envergures de lundi par des milliers d’Iraniens dont les économies ont été spoliées par des institutions affiliées au Guide Suprême des mollahs et aux Gardiens de la révolution (pasdaran).

Elle a déclaré : « Les slogans audacieux lors des manifestations d’aujourd’hui visant les responsables du pouvoir judiciaire et ceux du pouvoir exécutif, ainsi que les forces répressives, de la sécurité et du Renseignement, reflètent la volonté de la population iranienne de renverser la dictature religieuse des mollahs. »

Soulignant le slogan « le vol s’est institutionnalisé sous ce régime », Mme Radjavi a ajouté : « La fraude institutionnalisée, le meurtre institutionnalisé et la belligérance institutionnalisée sont les piliers du régime moribond des mollahs. Ali Khamenei et son bureau sont à la source de tous les crimes infâmes qui ont lieu dans le pays. Tant que ce régime sera au pouvoir, il n’y aura pas de répit aux détournements de fonds astronomiques, à la pauvreté, au chômage et aux conditions économiques catastrophiques pour la population. »

Khamenei s’est construit une énorme richesse en pillant la population iranienne dévastée par la pauvreté au point de vendre leurs enfants ou leurs organes, et en réprimant la jeunesse iranienne qui réclame la liberté. Il a amassé cette richesse dans des conglomérats financiers géants tels que la Fondation Qods Razavi, les coopératives des pasdaran et du Bassidj et la Fondation Mostazafan. Il a par ailleurs délégué l’administration de ces instituts à des autorités responsables du massacre des prisonniers politiques en 1988, ainsi qu’à d’autres responsables criminels.

Mme Radjavi a exhorté tous les Iraniens, en particulier les jeunes, à soutenir leurs compatriotes spoliés et privés de leurs droits, et à les aider à élargir leurs protestations.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 23 octobre 2017

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe