vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMaryam Radjavi : la nouvelle année iranienne mènera à l'avènement de la...

Maryam Radjavi : la nouvelle année iranienne mènera à l’avènement de la liberté en Iran

Norouz 1389 Maryam Radjavi : l’année 1388 iranienne a été celle du soulèvement, d’Achraf et de l’effondrement du pouvoir religieux, 1389 mènera à l’avènement de la liberté et de la souveraineté populaire

CNRI – Marquant le nouvel An iranien 1389s le 20 mars, Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a salué tous les martyrs du soulèvement populaire de l’an dernier en Iran et les martyrs d’Achraf tombés durant l’été passé. Elle a adressé tous ses vœux de bonheur au peuple iranien qui a su rendre à Norouz, le « Jour Nouveau », sa véritable signification par sa détermination et sa ténacité face à la tyrannie des mollahs.

norouz 1389Maryam Radjavi : l’année 1388 iranienne a été celle du soulèvement, d’Achraf et de l’effondrement du pouvoir religieux, 1389 mènera à l’avènement de la liberté et de la souveraineté populaire

CNRI – Marquant le nouvel An iranien 1389s le 20 mars, Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a salué tous les martyrs du soulèvement populaire de l’an dernier en Iran et les martyrs d’Achraf tombés durant l’été passé. Elle a adressé tous ses vœux de bonheur au peuple iranien qui a su rendre à Norouz, le « Jour Nouveau », sa véritable signification par sa détermination et sa ténacité face à la tyrannie des mollahs.

Mme Radjavi a qualifié l’année iranienne qui vient de s’écouler d’année d’Achraf, du soulèvement et de l’effondrement du système du guide suprême. L’année1389 sera celle de l’avancée vers l’avènement de la liberté et de la souveraineté populaire. Les mollahs l’an dernier, a-t-elle noté, ont échoué dans la répression du soulèvement et l’élimination d’Achraf.

Le régime essaie en vain avec les pasdarans, le Bassidj et ses innombrables organes de répression, de terroriser le peuple et d’étouffer le soulèvement. Cependant la révolte ne va pas s’arrêter et la tempête qui arrive emportera les mollahs et leur pouvoir.

Le peuple iranien et tous ceux qui souhaite une nouvelle vie politique et sociale en Iran, souhaite inévitablement aussi déraciner le régime du guide suprême avec toutes ses factions et toutes ses factions, et souhaite la destruction de la structure politique de ce régime et de ses institutions, particulièrement sa constitution.

Mme Radjavi a souligné que l’année qui vient de s’écouler a été une année de discrédit pour les partisans de la complaisance sur la scène internationale qui n’ont reculé devant rien pour soutenir le fascisme religieux. En faveur des mollahs, ils ont différé les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, ils ont fait un battage de propagande autour de l’élection présidentielle des mollahs avant même qu’elle ne se passe, et n’ont rien fait d’autre que de rapprocher le régime de la bombe atomique et d’ouvrir la voie à son terrorisme et au bellicisme dans la région. Mais en face, s’est formé un vaste front de défenseurs de la liberté à travers le monde, de leurs représentants dans les parlements en soutien à la résistance, au soulèvement en Iran et d’Achraf. La majorité des parlementaires norvégiens et finlandais, et du parlement britannique et de la Chambre américaine des Représentants ont soutenu un projet de résolution en défense d’Achraf.

Mme Radjavi a appelé le peuple iranien à la solidarité avec les familles des martyrs et des prisonniers politique en cette nouvelle année et tous ceux qui ont eu à souffrir durant le soulèvement. Elle a souhaité aux Iraniens une année prospère pour ériger un nouvel Iran basé sur la liberté et le libre choix du peuple, l’égalité des femmes et des hommes, la démocratie et le respect des droits humains et l’abolition de toutes les discriminations entre les adeptes des diverses religions.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 mars 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe