vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMaryam Radjavi : la coalition au Yémen doit s’étendre pour chasser le...

Maryam Radjavi : la coalition au Yémen doit s’étendre pour chasser le régime iranien de toute la région

A la veille du sommet des chefs d’Etat arabes, Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a insisté une fois de plus sur l’unité d’action contre la dictature religieuse et terroriste au pouvoir en Iran, son exportation du terrorisme et ses agressions au Moyen-Orient. La coalition contre l’occupation du Yémen par les mercenaires du régime iranien, a-telle dit, était d’une extrême nécessité et inévitable.

Mais il faut étendre cette défense, juste et légitime, dans toute la région, de l’Irak à la Syrie jusqu’au Liban et vers d’autres points pour en chasser le régime iranien et ses agents.

Mme Radjavi a attiré l’attention du sommet des chefs d’Etat arabes sur le fait important que l’ingérence et le bellicisme du régime des mollahs dans la région ne traduisent pas une position de force mais servent à couvrir ses crises incurables tant sur le plan politique, qu’économique et social, et qui s’aggravent jour après jour.

Face à la fermeté, ce régime est obligé de reculer, mais la complaisance l’encourage à mener des agressions et à occuper des pays. La racine des crises au Moyen-Orient repose dans le régime du guide suprême en Iran. Pour y remédier il n’existe aucune autre solution que d’être ferme avec cette dictature, de la chasser de la région et de la renverser.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 mars 2015

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe