lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireMaryam Radjavi espère que le Conseil de l'UE annoncera officiellement la radiation...

Maryam Radjavi espère que le Conseil de l’UE annoncera officiellement la radiation de l’OMPI

 Maryam Radjavi espère que le Conseil de l'UE évitera la complaisance avec le régime des mollahs,  qu'il respectera la décision de justice et annoncera officiellement le retrait de l’OMPI de la liste du terrorisme

CNRI – La Présidente élue de la Résistance iranienne Maryam Radjavi a estimé que la confirmation des décisions de justice, en particulier celles des 4 et 17 décembre 2008, par des représentants des Etats membres de l'UE était une étape nécessaire et positive, bien que tardive.

« Le fait est que, a-t-elle déclaré, depuis la décision du tribunal du 4 décembre 2008 en faveur de la radiation de l'organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI), l’OMPI n'était plus juridiquement sur la liste des organisations terroristes de l'UE. »

Mme Radjavi a exprimé l'espoir que le Conseil de l'UE garderait ses distances avec tout accord ou complaisance avec le fascisme religieux en Iran, et respecterait rapidement les sept décisions de justice européennes en faveur de l’OMPI. Elle a appelé le Conseil de l'UE à annoncer officiellement et de manière décisive le retrait de l’OMPI de la liste du terrorisme de l'UE la semaine prochaine.
 
En fin d'après-midi, l'agence de presse Reuters a cité des diplomates européens disant que « les pays européens sont parvenus à un accord de principe pour retirer l'organisation des Moudjahidine du peuple iranien (OMPI), groupe opposé au régime de Téhéran, de la liste des mouvements terroristes interdits établie par l'UE
Cela fait suite à une série de décision de la justice européenne contre l’inscription du groupe sur la liste noire », et « les représentants des Etats membres de l'UE ont décidé jeudi de présenter une nouvelle liste terroriste – sans l’OMPI – à l'approbation de leurs ministres lundi. »
 
Ces dernières années, malgré les arrêts de la Cour européenne de justice et des tribunaux britanniques, et malgré les résolutions consécutives de parlements en Europe demandant la suppression de l’OMPI de la liste du terrorisme, le Conseil des ministres de l'UE avait refusé de retirer l'organisation dans le but de satisfaire le régime des mollahs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 janvier 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe