lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMaryam Radjavi : Eliminez l'influence du régime de l'Iran au Moyen-Orient

Maryam Radjavi : Eliminez l’influence du régime de l’Iran au Moyen-Orient

Maryam Radjavi : Eliminez  l'influence du régime de l'Iran au Moyen-OrientPar l’exportation de la crise et en attisant le conflit au Moyen Orient, les mollahs cherchent à dissimuler leur programme nucléaire et leurs plans pour s’emparer de l’Irak

CNRI – Le monde fait face à une escalade de la violence provenant du régime clérical et de son influence désastreuse au Moyen Orient, en particulier au Liban. La communauté internationale doit immédiatement se soulever pour combattre les mollahs qui attisent le conflit et qui exportent le terrorisme et la crise. La situation actuelle est le résultat de deux décennies de complaisance occidentale et de politique de l’autruche vis-à-vis de l’exportation du terrorisme, de l’intégrisme et de la répression de la nation iranienne par les mollahs. Une telle politique doit cesser.

L’adoption d’une politique de fermeté contre le régime iranien revêt beaucoup plus d’importance qu’auparavant. La présidente élue de la Résistance iranienne, Mme Maryam Radjavi, a déclaré à ce sujet : La solution pour la région, c’est que le Conseil de Sécurité des Nations Unies élimine l’influence du régime des mollahs au Moyen-Orient, en particulier au Liban, en Palestine et en Irak.

Le fascisme religieux qui gouverne l’Iran est le principal obstacle à la paix et à la tranquillité dans cette région du monde. Pour les mollahs, la paix au Moyen-Orient est comme une corde autour de leur cou, c’est pourquoi ils font tout pour l’obstruer et la saper.

L’objectif des mollahs dans l’exportation de la crise et dans le déclenchement d’une guerre dévastatrice est de dissimuler leurs projets d’acquisition d’armes nucléaires et leurs plans machiavéliques de domination et d’anéantissement de l’Irak. Ce n’est pas une simple coïncidence si le régime des mollahs a lancé sa dernière offensive en même temps que son rejet du paquet d’avantages des P5+1 et le retour de son dossier nucléaire devant le Conseil de Sécurité.

La Résistance iranienne déplore également la mort de personnes innocentes au Liban et en Palestine à cause d’Israël et appelle à la fin de ce bain de sang et au meurtre de civils.

La paix dans la région et la démocratie en Irak ne nuiraient qu’à une seule partie : à la dictature religieuse qui gouverne l’Iran.

Contrairement à sa propagande démagogique, le régime iranien a fait beaucoup de mal au peuple de Palestine. De plus, contrairement à ses prétentions à propos de l’islam, le régime de Téhéran est le plus grand ennemi de l’islam, religion de miséricorde et d’émancipation.

La crise en Palestine et au Liban permet aux mollahs de se faire passer pour les défenseurs des droits du peuple arabe. En portant Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, le guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, a dessiné une feuille de route visant à détourner l’attention mondiale de son programme nucléaire et de ses projets pour l’Irak.

Afin de préparer cette sale guerre, le régime des mollahs a envoyé de nombreuses cargaisons d’armes, de munitions et de missiles divers au Liban ces derniers mois.  Il a également envoyé un grand nombre de gardiens de la révolution dans ce pays. L’année dernière, le leader des mollahs a donné des instructions dans ce sens à plusieurs reprises à ses agents à Téhéran, Damas et Beyrouth.

Il y a un an, avec l’ascension d’Ahmadinejad à la présidence, la Résistance iranienne a souligné qu’en amenant un terroriste  et gardien de la révolution au pouvoir, Khamenei avait déclaré la guerre au peuple iranien et à la communauté internationale. Cela se traduit dans le pays par la répression, le programme nucléaire et l’intervention en Irak. Par ailleurs, poursuivre la politique de complaisance avec les mollahs, négocier et leur accorder des concessions leur fournit un grand nombre d’opportunités pour faire avancer leurs sinistres projets.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 juillet 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe