lundi, janvier 30, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMaryam Radjavi appelle à rendre hommage aux martyrs du jour de l'Achoura...

Maryam Radjavi appelle à rendre hommage aux martyrs du jour de l’Achoura en Iran

Maryam RadjaviCNRI – Madame Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne a adressé un message au peuple d’Iran diffusé par une chaîne satellite. Elle appelle ses compatriotes à saisir l’occasion du 40e jour de deuil de l’Achoura pour rendre hommage aux martyrs tombé le 27 décembre 2009. Elle leur a demandé de se souvenir des femmes et des hommes qui ont sacrifié leur vie, assassinés par les bourreaux du régime, et de se rendre sur leurs tombes pour y déposer des fleurs.

Ces 40 derniers jours, a-t-elle ajouté, avec des arrestations massives, davantage de tortures, des simulacres de procès, des aveux forcés et d’autres manœuvres répressives, le régime a tenté de bloquer la poursuite du soulèvement. Les femmes et les jeunes filles dans les prisons sont l’objet d’une double répression.

Elle a estimé que l’exécution des prisonniers politiques sous l’accusation de Mohareb ou « ennemi de Dieu » reflète le moral de vaincu du régime face aux forces de la société qui se libèrent. Si s’opposer au régime des mollahs, a-t-elle dit, revient à être « Mohareb » ennemi de Dieu, alors aujourd’hui l’ensemble du peuple iranien qui exige le changement du régime du guide suprême, est Mohareb. Mais si par le terme de Moharebeh, le régime entend « livrer une guerre contre Dieu », le premier à qui ce terme s’adresse c’est bien le régime sanguinaire du guide suprême qui a piétiné toutes les normes divines et humaines, et qui a souillé l’Islam, l’histoire de l’Iran et celle de l’humanité.

Mme Radjavi a salué les mères des martyrs et des prisonniers, ainsi que les femmes courageuses en première ligne des manifestations qui jouent un rôle d’avant-garde et de leadership. Il ne fait aucun doute, a-t-elle ajouté, que les Iraniens feront de ce jour de recueillement à la mémoire des martyrs de la révolte de l’Achoura, un nouveau coup porté au pouvoir du guide suprême et qu’ils poursuivront ce soulèvement jusqu’à la victoire finale.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 février 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe