samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLes ouvriers, la nourriture et les équipements empêchés d’entrer à Achraf pour...

Les ouvriers, la nourriture et les équipements empêchés d’entrer à Achraf pour le 5e mois de blocus

AchrafLes systèmes d’eau et d’électricité sont touchés par l’usure dans les tempêtes de sables permanentes à cause du blocus empêchant le passage d’équipements de maintenance. L’eau est rationnée.

CNRI – Le blocus cruel et inhumain du Camp d’Achraf est entré dans son cinquième mois. Alors que les tempêtes de sable permanentes causent d’énormes préjudices, ouvriers, nourriture et équipements de maintenance pour les systèmes d'eau et d'électricité ne peuvent toujours pas passer. La semaine dernière, du 1er au 7 juillet, l'armée irakienne et des forces de police ont empêché d’entrer 10 camions d'alimentation, transportant de la farine, du sucre, des légumes et des fruits et du carburant, ainsi que des véhicules transportant des pièces essentiels pour les systèmes d'eau et d'électricité d’Achraf.

Cela fait un mois que le gouvernement irakien empêche le transfert d'un transformateur de puissance à la station de pompage d'eau d'Achraf situé dans le village de Zorgania. Ce nouveau transformateur, acheté par les résidents d’Achraf, doit remplacer celui qui est usé. De plus, depuis le 1er juillet, on ne permet pas le transfert des pièces réparées jusqu’à la station de pompage d'eau.

La chaleur intense de l’été irakien, les perpétuelles tempêtes de sable et les restrictions sur l’entrée du matériel et de l'alimentation exercent des pressions supplémentaires sur les résidents d'Achraf. L'eau est maintenant rationnée. La pompe à eau risque à tout moment de tomber en panne.

Ces pressions et ces actions illégales violent clairement les assurances données par le gouvernement irakien au gouvernement américain et aux organisations internationales de traiter avec humanité les résidents d'Achraf. Ces pressions inhumaines ont lieu à la demande du régime iranien pour réprimer son opposition en Irak à un moment le peuple iranien se soulève dans tout le pays contre le régime illégitime des mollahs.

La Résistance iranienne appelle le Président des Etats-Unis, le Secrétaire général de L'ONU, le Conseil de sécurité et le Haut commissaire de L'ONU pour des Droits de l'homme à intervenir immédiatement pour mettre fin au blocus d'Achraf et contraindre le gouvernement irakien à respecter la loi internationale et la résolution du 24 avril du Parlement européen sur la situation humanitaire des résidents du Camp d’Achraf. Il ne faut pas permettre à la dictature religieuse des mollahs de poursuivre ses crimes contre le peuple iranien et l'opposition à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 7 juillet 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe