mardi, décembre 6, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireLes déclarations d’Ahmadinejad révèlent clairement l’intention du régime de fabriquer la Bombe

Les déclarations d’Ahmadinejad révèlent clairement l’intention du régime de fabriquer la Bombe

Une fausse démonstration de force pour obliger la communauté internationale à accepter son programme nucléaire

CNRI – Les déclarations d’Ahmadinejad sur l’entrée du régime dans “une étape industrielle de la production du combustible nucléaire” indiquent la décision du régime des mollahs d’ignorer la volonté de la communauté internationale et de violer les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Elles révèlent d’autre part une fausse démonstration de force pour obliger la communauté internationale à accepter le programme nucléaire du régime. Misant sur la politique de complaisance des pays occidentaux, Ahmadinejad a clairement  menacé la communauté internationale en disant : “Ils [les pays occidentaux] feraient mieux d’éviter ce qui pousserait notre grande et brave nation à reconsidérer ses relations avec eux. » 
 
Dans un discours à Machad, dans le nord-est de l’Iran,  le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, le général Ali Laridjani, a reconnu la faiblesse et la vulnérabilité du régime des mollahs en disant : “Si nous restons fermes, ils cèderont, mais si nous cédons, ils n’abandonneront pas et s’ils sentent la moindre hésitation de notre part, ils ne nous lâcheront pas. Si nous résistons, ils devront s’entendre avec nous. ”

En réalité,  le régime redoute la montée des émeutes populaires et ne voit son salut que dans la bombe atomique, l’exportation de l’intégrisme et du terrorisme, en particulier en Irak. Par conséquent, le compromis et la négociation, ou encore les mesures incitatives ne le mèneront pas à changer de politique. Pendant un quart de siècle, la politique de complaisance a été le principal obstacle au changement en Iran et un force motrice pour la course aux armes nucléaires, les prises d’otages et le développement de son influence dans la région.

Il n’est possible d’empêcher le régime iranien d’obtenir la bombe atomique qu’en adoptant une politique de fermeté et en abandonnant la complaisance dans sa totalité. Cette nouvelle politique doit comprendre d’une part la mise en place de sanctions diplomatiques, en technologie, en armes, et en pétrole contre le régime des mollahs. Elle doit comprendre d’autre part la levée de tous les obstacles dressés sur la voie du changement en Iran, en particulier supprimer les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) de la liste du terrorisme, une étiquette qui signifie uniquement prendre part à la répression de la population en Iran et de sa résistance légitime. Le Tribunal de Première Instance des Communautés européennes a rendu un verdict annulant cette inscription le 12 décembre 2006.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 avril 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe