mercredi, novembre 30, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLes cris de « Mort au dictateur » et « Ô Hossein,...

Les cris de « Mort au dictateur » et « Ô Hossein, l’Iran est devenu Karbala » montent des processions

Protestations de l’Achoura – N° 3

CNRI – A 9h00 ce 16 décembre, une procession de deuil défilant de l’avenue Karegar Chomali  vers la place Enghelab en scandant « Ô Hossein », a été arrêtée par des agents.  Aussitôt les protestations ont fusé aux cris de « Mort au dictateur » et « Allah-o-Akbar ».

A 9h30, des agents ont empêché une procession de pénétrer dans la mosquée de Tehran Pars. Les gens se sont mis à protester en criant « Ô Hossein, l’Iran est devenu Karbala »  (où l’Imam Hossein a été martyrisé) et « Mort au dictateur ». Dans les heurts qui ont suivi, trois personnes ont été arrêtées.

A Jannat-Abad, au nord-ouest de la place Azadi de Téhéran, des cortèges se sont heurtés aux forces de sécurité. Sur la place de l’Imam Hussein, le gens ont protesté contre les agents pour avoir arrêté trois personnes.

La nuit dernière (15 décembre) sur l’avenue Eskandari, les gens s’en sont pris aux agents qui entravaient les processions.  Les agents ont pris la fuite, laissant une de leurs motos aux mains de la population.

Ces protestations surviennent dans un climat de répression sévère et un déploiement massif de forces de sécurité. Des hélicoptères survolent certains points de Téhéran, comme la place Imam Hossein ou la place Enghelab, où des protestations avaient été annoncées, pour les surveiller.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 16 décembre 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe