mercredi, février 8, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLes 7 otages d’Achraf transférés à la prison Charaf derrière le bâtiment...

Les 7 otages d’Achraf transférés à la prison Charaf derrière le bâtiment du premier ministre à Bagdad

Massacre à Achraf – N°64

Ordre de Maliki pour la visite de l’ONU à la prison de la « division dorée » après le transfert des otages

Selon les rapports reçus de l’intérieur du régime des mollahs, les sept otages d’Achraf ont été transférés le 22 septembre de la prison de la « sale division » (division dorée) de Maliki à la prison dite de Charaf dans la zone verte de Bagdad, derrière le bâtiment du cabinet du premier ministre.

Les otages ont été transférés à bord de véhicules spéciaux qui s’étaient rendus à cet effet sur le site de la « sale division ». Charaf est une prison secrète mise à la disposition du système de la lutte contre le terrorisme de Maliki, où les agents de la force terroriste Qods ont une présence active.

Dans une mesure trompeuse, Maliki a donné l’ordre qu’immédiatement après le transfert des otages, l’ONU soit invitée dans le site de la sale division à l’aéroport de Bagdad pour l’inspecter en entier, y compris la prison et en vérifier les cahiers d’enregistrement afin de s’assurer que ces sept personnes ne s’y trouvent pas.

Rappelant la responsabilité directe des USA et de l’ONU dans la protection des habitants d’Achraf et de Liberty, la Résistance iranienne, leur demande d’intervenir de toute urgence pour aller voir les otages, empêcher qu’ils soient livrés au fascisme religieux au pouvoir en Iran et les faire libérer.

La Résistance iranienne appelle aussi l’ensemble des défenseurs des droits humains dans le monde à se joindre à la campagne pour la libération des otages et pour les sauver des tortures sauvages des bourreaux de Maliki.

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 25 septembre 2013