vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: FemmesLe régime iranien cherche en vain à désigner le voile obligatoire comme...

Le régime iranien cherche en vain à désigner le voile obligatoire comme « costume national »

Sample ImageCNRI – Le président des mollahs, Mahmoud Ahmadinejad, a tenté d’affubler son concept médiéval du voile obligatoire du terme de « costume national » dans un discours aussi absurde que démagogue.

Au cours d'un spectacle ridicule intitulé «La cérémonie célébrant le tchador comme le voile ethnique iranien », il a égrené une série d’expressions ridicules du genre «la préférence de se voiler», «les hommes et les femmes iraniennes se sont couvert à travers l'histoire », et « le tchador est un vêtement complet » pour décrire le port du voile obligatoire et répressif imposées aux femmes par les mollahs comme « le voile ethnique iranien » et un « patrimoine moral ».

Il a également fabriqué des faux historiques biscornus comme « il a été découvert des vestiges remontant à trois mille et quelques centaines d’années montrant que le tchador faisait partie des vêtements que portaient les femmes iraniennes à l'époque. » Il a ensuite demandé que le « tchador » soit promu dans le reste du monde (Agence de presse officielle Fars, 16 janvier 2010).

Le président des mollahs usant du lexique culturel vulgaire et répugnant du régime concernant les femmes, a une fois de plus insisté sur l'apartheid entre les sexes et déclaré : « Contrairement à l’occident, nous ne dirons jamais que les hommes et les femmes se ressemblent. »

Mme Sarvnaz Chitsaz, présidente de la commission des Femmes du Conseil national de la Résistance iranienne, a estimé que les divagations absurdes d’Ahmadinejad, marionnette du guide suprême des mollahs, reflètent la culture réactionnaire du régime.

« Les femmes et les filles éprises de liberté, a-t-elle déclaré, qui sont aujourd’hui au premier rang du soulèvement du peuple iranien et qui ont donné une leçon inoubliable aux mollahs et à leurs agents durant ces trente années de régime religieux, ne se laisseront jamais intimidés par les déclarations oiseuses d'un tortionnaire comme Ahmadinejad. Avec leur slogan «Mort à Khamenei » et « A bas le principe du guide suprême », les Iraniennes ont pris pour cible l'ensemble de la dictature religieuse. Le jour n'est pas loin où elles enverront le régime clérical et sa culture répugnante et barbare dans la poubelle de l'histoire. »

Comité des Femmes du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 janvier 2010

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe