vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRILe régime iranien insiste sur la poursuite de son programme nucléaire et...

Le régime iranien insiste sur la poursuite de son programme nucléaire et de missiles

Il dément les déclarations du département d’Etat américain sur un accord
CNRI – Abbas Araqchi, le vice-ministre des Affaires étrangères du régime iranien et négociateur en chef, s’est exprimé le 1er aout sur les négociations nucléaires. “Nous démentons le moindre accord sur Arak ou Fordou. Aucun accord n’a encore été conclu sur les points en discussion, y compris ces deux sites, et les divergences sont toujours de mise.” Il a bien fait comprendre que le régime cherchait toujours à faire reconnaitre ses droits en matière nucléaire et que son seul critère en terme de décision sera ses besoins.

Ces propos faisaient suites aux commentaires de la Sous-secrétaire d’Etat américaine Wendy Sherman aux deux chambres du Congrès américains le 29 juillet. Evoquant une entente sur le site d’enrichissement d’uranium de Fordou et le réacteur d’eau lourde d’Arak, elle a déclaré : « concernant Fordou, ce site ne restera pas un site d’enrichissement. » Elle a ajouté que l’objectif final des USA dans les négociations est clair : « l’Iran ne doit pas se doter de l’arme nucléaire et nous avons besoin de couper les diverses voies qui permettront à l’Iran d’obtenir la bombe atomique, comme une voie par le plutonium, une voie par l’uranium, ou via tout autre site ou moyen secret. Je souligne que les USA ne permettront pas au régime iranien d’acquérir l’arme nucléaire. Cette politique était en place avant ces négociations et reste en place et fait partie de nos engagements sérieux. »

Par ailleurs, Alaeddine Boroujerdi, président de la Commission de la Sécurité nationale du parlement des mollahs, s’exprimant à l’agence officielle dite « Club des jeunes journalistes » en Iran, a bien insisté sur le développement du programme de missile, ajoutant que « les USA devraient savoir qu’il n’y aura jamais à l’ordre du jour des négociations avec les P5+1 de discussions sur les missiles de l’Iran. » Il a ajouté que ce programme de missiles « ne regarde pas les USA ni aucun autre pays ».

Or dans ses déclarations au Congrès américain, Wendy Sherman avait indiqué que la question du programme de missiles serait abordée dans les négociations nucléaires.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 aout 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe