lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLe régime des mollahs charge ses agents d’écrire et de rencontrer des...

Le régime des mollahs charge ses agents d’écrire et de rencontrer des dignitaires religieux et politiques irakiens pour conspirer contre Achraf

CNRI – Le régime des mollahs a chargé son agent Nafeh Issa de rencontrer  des dignitaires religieux et politiques irakiens et de leur envoyer des lettres à titre de président du « conseil de coordination du comité de soutien des familles en sit-in à Achraf », dans l’espoir de les entrainer à collaborer avec le régime iranien dans des intrigues contre les résidents d’Achraf.

Cette démarche intervient à la suite du revers cuisant enregistré le 7 janvier par le ministère du Renseignement de Téhéran (Vevak) et de la force terroriste Qods dans leur agression contre les Moudjahidine du peuple à Achraf.

Ces lettres ridicules accusent les résidents d’Achraf d’avoir participé à la répression du soulèvement de Chaabaniya et de soutenir Al-Qaïda. Les lettres sont entièrement préparées par le Vevak dans des formats et des textes similaires sur du papier à en-tête du  “Comité de soutien des familles faisant un sit-in à l’entrée du camp du nouvel Irak (anciennement garnison d’Achraf)”. Elles sont signées et envoyées par Nafeh Issa.

Nafeh Issa, qui a organisé l’agression du 7 janvier, s’était rendu en Iran le jour suivant dans un déplacement arrangé par la Force Qods. Il était accompagné dans son voyage par 17 autres agents, sous couvert d’une délégation commerciale irakienne. Ils étaient entrés en Iran par la frontière de Mandali et s’étaient rendus à Kermanchah. Nafeh Issa avait alors quitté la délégation pour se rendre à Téhéran et faire son rapport à Agha Mohammadi, un terroriste des gardiens de la révolution.  Il avait reçu de nouvelles instructions après avoir résumé l’agression du 7 janvier et les problèmes que cela avait créé au régime. (Voir le communiqué du secrétariat du CNRI du 13 janvier)

Les contacts de Nafeh Issa à l’ambassade iranienne à Bagdad se nomment Nasseri et Alireza Nowbakht, tous deux agents du Vevak et de la Force Qods. En 2010, Nafeh Issa a rempli de nombreuses missions contre les résidents d’Achraf qui ont couté plus de 600 000 $. Au début de 2011, 120 000 $ ont été alloués par le régime iranien à de nouveaux plans, dont 50 000 $ ont déjà été versés à Nafeh Issa. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 février 2011

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe