samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceLe « non » massif des Téhéranais à la mascarade électorale des...

Le « non » massif des Téhéranais à la mascarade électorale des mollahs

Mascarade électorale no 4

Les communications internes du régime font état de l’exaspération des autorités devant l’ampleur du boycott électoral à Téhéran et en province. À Téhéran, dans les circonscriptions du Chemiranat (nord), notamment à Gholhak, Zarine-Golab, Lavizan, Tchar’rah Parkway, Aghdassieh, Niavaran, Saheb-gheranieh, Jamaran, Dezachib, Saad-Abad, Golab-Dareh, Manzarieh, Zaferanieh, Elahieh, Gheitarieh, Tchizar, Rostam-Abad (…), le boycott électoral a été massif. Les agents du régime s’étaient pourtant démenés aux cours des derniers jours pour arracher des murs les affiches et effacer les slogans appelants au boycott des élections.

À l’ouest de la capitale, les bureaux de vote de la place Azadi, Chahrakeh-gharb, Satar-khan, Charâra, la place Towhid étaient quasi-vide, ainsi que ceux à l’est de la capitale jusqu’à Narmak.
Afin de cacher cet énorme fiasco, le régime a cherché à éviter l’accès des journalistes aux circonscriptions autres que celles prévues par les autorités comme à Majleseh-Nabi et à Hosseinieh-Erchad.

Cependant, malgré tous les efforts déployés pour mobiliser ses propres troupes, le régime a échoué dans sa mise en scène pour afficher de l’affluence dans les bureaux de vote. Pour obtenir ne serait-ce qu’un vote de plus, le régime a eu recours à toutes sortes d’astuces et de promesses. A titre d’exemple, dans le gouvernorat d’Eslamchahr, les responsables des bureaux de vote avaient reçu la promesse d’un voyage gratuit à Machad en cas de grande participation.

Le Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 2 mars 2012
          

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe