lundi, janvier 30, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceLe congrès annuel de l’OMPI élit Mme Zohreh Akhiani au poste de...

Le congrès annuel de l’OMPI élit Mme Zohreh Akhiani au poste de Secrétaire générale de l’organisation

 (voir le clip)

CNRI – Dans son congrès annuel à Achraf, à la veille de son 47e anniversaire (6 septembre 1965), l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, a élu Mme Zohreh Akhiani parmi 11 candidates pour un mandat de deux ans au poste de Secrétaire générale. Ce Congrès était présidé par Sedigheh Hosseini, la Secrétaire générale sortante.

Mme Akhiani, 48 ans, est originaire de Chahroud en Iran et mère d’une fille de 29 ans. Elle a adhéré l’OMPI il y a 32 ans, après la révolution anti monarchique. En 1989 elle entre comme suppléante au comité exécutif, dont elle devient membre en 1991. En 1993, elle est élue au conseil de direction de l’OMPI. De 1997 à 1999 elle représente le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) en Allemagne. De 2001 à 2011, elle est Secrétaire générale adjointe.

Selon le règlement intérieur de l’OMPI, la Secrétaire générale est élue en trois étapes. La première consiste en un vote secret du conseil de direction pour les diverses candidates, suivi par le vote secret de tous les membres des différentes sections. Enfin un vote à main levée est organisé lors du Congrès général. 

A la première étape le 5 août, Mme Akhiani a obtenu la majorité relative au Conseil de direction. A la seconde étape, le 30 août, Zohreh Akhiani a remporté 67,5 % des voix. A la troisième étape, lors du vote à main levée au Congrès annuel, elle a été élue à l’unanimité.

La nouvelle Secrétaire générale de l’OMPI a déclaré : « Cette élection, a-t-elle déclaré dans une brève intervention, symbolise la persévérance et le renforcement des rangs et de la structure de l’OMPI qui incarne aujourd’hui les espoirs historiques du peuple iranien pour la démocratie et la souveraineté populaire. Ce n’est qu’en m’appuyant sur l’aide de tous les membres de l’organisation que j’ose accepter cette responsabilité périlleuse. »

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, s’est félicitée de l’élection de Mme Akhiani. « Alors que la guerre du pouvoir, la crise et la peur du renversement se sont emparées de l’ensemble du régime des mollahs, a-t-elle remarqué, cette élection marque un sommet de démocratie interne, d’épanouissement, de solidité et de puissance de l’OMPI en tant que principale opposition organisée au régime des mollahs ».  Elle a ajouté que « cette élection envoie au peuple iranien un message de résistance et de soulèvement face au régime du guide suprême jusqu’à la victoire finale. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 6 septembre 2011

http://www.youtube.com/watch?v=UACjjV12oUo

https://rcpt.yousendit.com/1215324853/683f91dac683d0ad6db19c7ae316f9a1

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe