vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLe comité pour la répression d’Achraf empêche le transfert des résidents gravement...

Le comité pour la répression d’Achraf empêche le transfert des résidents gravement malades à Bagdad et Baqouba pour la troisième semaine consécutive

Les 12 et 13 février les forces irakiennes sous le commandement du comité chargé de la répression d’Achraf au bureau du premier ministre irakien, ont empêché, pour la troisième semaine consécutive, le transfert des malades et des blessés qui étaient dans l’attente de l’intervention chirurgicale ou des soins urgents aux hôpitaux de Bagdad et de Baqouba. La semaine dernière les forces irakiennes avaient empêché le transfert à l’hôpital de 14 malades dans le besoin des soins urgents.

Dans tous ces cas les rendez-vous pour les examens médicaux ou les opérations chirurgicales avaient été obtenus grâce aux efforts intenses des résidents et les forces irakiennes avaient donné leur accord pour organiser le transfert de ces derniers aux hôpitaux respectifs à Bagdad. Mais quelques minutes avant le transfert, sur ordre du comité irakien, ils n’ont pas été autorisés à quitter Achraf pour être transférés à l’hôpital.

Ces patients sont atteints du cancer, MS, et ont besoin de la neurochirurgie, ou des opérations chirurgicales au niveau du foi, des reins ou des interventions ophtalmologiques, tout retard pouvant avoir des effets irréversibles sur leur état. La plupart ont été dans l’attente de la chirurgie depuis des mois et souffrent des douleurs intenses. La politique de la torture des malades jusqu’à la mort pratiquée par le gouvernement irakien à entrainé, à ce jour, la mort de 12 résidents.

Par ailleurs, les forces irakiennes ont continué, au cours de la semaine dernière, à voler les biens personnels des résidents dans l’ensemble résidentiel « Moïn » dans le secteur nord du camp. Huit membres des forces irakiennes ont chargé des camions militaires avec les biens et équipements pillés dans cet ensemble, occupé par les militaires irakiens depuis l’attaque du 8 avril, 2011. Les articles volés incluent des air-conditionneurs à l’eau ou au gaz, des tapis, meubles, valises et des affaires personnelles.

Le Secrétariat du Consel national de la Résistance iranienne
Le 14 février 2012 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe