vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLa Résistance iranienne met en garde contre les informations mensongères du régime...

La Résistance iranienne met en garde contre les informations mensongères du régime des mollah

CNRI – Présentant dans son journal télévisé de 20h00 du 8 août la nouvelle d’une menace terroriste dans la région du Grand Est de la France et disant que 5 personnes de nationalité iranienne et afghane étaient recherchées, TF1, citant une source luxembourgeoise a déclaré : « Les Iraniens recherchés appartiendraient  au mouvement des Moudjahidine du peuple, principal mouvement d’opposants iranien qui a son siège en France. Les services de renseignements vérifient mais prennent ces informations avec beaucoup de circonspection. Ils avaient déjà reçu des informations selon lesquelles il y aurait des tentatives de déstabilisation visant les Moudjahidine du peuple. »

Cette information est totalement mensongère et factice.  Sa source principale est le régime des mollahs et son ministère des renseignements dont tout le monde connaît la machine à fabriquer les mensonges contre les Moudjahidine du peuple et la Résistance iranienne. L’ensemble des activités du Conseil national de la Résistance iranienne et de ses membres, y compris les Moudjahidine du peuple d’Iran, à l’étranger et notamment en France se déroule dans le cadre de la loi des pays d’accueil. Les gouvernements européens, particulièrement le gouvernement et la police de France connaissent parfaitement la nature légale des activités de la Résistance iranienne.

La propagation de ces informations mensongères démontre l’existence d’un complot ignoble fomenté par ce régime.

Ces dernières semaines les médias de langue persane dépendant du ministère des renseignements iranien ont diffusé des informations comme quoi les Moudjahidine du peuple tenteraient de commettre des opérations violentes en France. Le 27 juillet dernier, le Conseil national de la Résistance iranienne a adressé une lettre aux autorités françaises dans laquelle il mettait en garde contre ce complot et où il disait que le régime des mollahs tente par une campagne de désinformation de faire croire que « la résistance iranienne serait en mesure d’entreprendre des actions violentes en Europe, notamment en France. Selon nos informations, des lettres ont été envoyées à cette fin au président de la République ainsi qu’à certains membres du gouvernement ».

Une fois de plus la Résistance iranienne met en garde contre les objectifs du régime des mollahs à travers ces mensonges. Il s’agit d’une méthode bien connue de ce régime : d’un coté il procède à des actes criminels et terroristes, de l’autre il met ses crimes sur le dos des Moudjahidine du peuple. Les meurtres des prêtres chrétiens à Téhéran, l’attentat contre le mausolée de l’imam Reza à Machad, l’incendie à la Mecque font partie des allégations mensongères du régime des mollahs contre la Résistance iranienne au cours des années précédentes. Des années plus tard, les luttes intestines entre les factions du régime, ont révélé le caractère mensonger de ces allégations et il s’est avéré que ces crimes avaient tous été commis par le ministère des renseignements des mollahs. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 août 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe