mardi, janvier 31, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsLa Résistance iranienne condamne le nombre élevé d’exécutions en Iran

La Résistance iranienne condamne le nombre élevé d’exécutions en Iran

La Résistance iranienne condamne le nombre élevé d’exécutions en Iran13 pendus et 23 condamnations à mort en deux jours

CNRI – Les medias officiels ont rapporté que 15 prisonniers ont été condamnés à mort à la prison de Gohardacht dans la ville de Karadj (à l’ouest de Téhéran) hier et trois autres dans la province de Fars  (sud du pays) ont été confirmées.

Le même jour, deux prisonniers, Ali Asghar Nosrati et Saïd Taleipour, ont été pendus à la prison de  Gohardacht.

Mercredi, 11 prisonniers ont été pendus et cinq autres condamnés à mort. En à peine deux jours, le régime des mollahs a pendu 13 personnes et en a condamné à mort 23 autres.

Le président de la commission des affaires étrangères du CNRI, Mohammad Mohadessine, a écrit à la Haute Commissaire des droits de l’Homme de l’ONU Louise Arbour, pour attirer son attention sur la vague brutale d’exécutions qui grossit en Iran depuis l’arrivée à la présidence de Mahmoud Ahmadinejad.  Ces exécutions cherchent à terroriser la population pour contrer l’étendue du mécontentement populaire, a écrit Mohadessine.

Il a demandé à Mme Arbour de lancer de toute urgence une action internationale pour empêcher les exécutions en Iran. Il a ajouté que le silence et l’inaction de la communauté internationale, en particulier l’absence de rapporteur spécial sur la dégradation de la situation des droits de l’homme en Iran,  a donné aux mollahs carte blanche pour continuer à tuer et à réprimer la population en Iran en toute impunité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 avril 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe