lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireLa Résistance iranienne condamne la rencontre entre Solana et Larijani

La Résistance iranienne condamne la rencontre entre Solana et Larijani

CNRI – La Résistance iranienne condamne fermement la rencontre entre Javier Solana et Ali Larijani. Cette rencontre ne fera que donner davantage de temps aux mollahs pour obtenir l’arme nucléaire. Ce sera un nouveau pas dans la direction de la politique de complaisance avec le fascisme religieux en Iran.

Mohammad Mohadessine, président de la commission des Affaires étrangères du CNRI, a déclaré à ce propos : “Alors que le régime des mollahs défie les résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU les unes après les autres, ces négociations futiles ne feront qu’encourager le régime à accélérer et à développer son programme nucléaire. »

La tyrannie médiévale au pouvoir en Iran, incapable de faire face à l’opposition croissante de la population iranienne, considère les armes atomiques, l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme comme les seuls moyens de survie. Il n’abandonnera pas cette politique par des négociations, la douceur ou des paquets de mesures incitatives.

Empêcher le régime des mollahs d’obtenir des armes nucléaires est possible si la communauté internationale adopte une politique de fermeté et en mettant de côté la politique de complaisance et toutes ses conséquences.

Une politique de fermeté comprendrait la mise en place d’un embargo général technologique, diplomatique, en armes et en pétrole du régime de Téhéran et en supprimant les obstacles que l’UE a dressé contre un changement en Iran, dont le plus important est l’inscription des Moudjahidine du peuple d’Iran sur la liste du terrorisme de l’UE, et le refus de les en retirer  malgré le verdict très clair de la Cour européenne de Justice annulant cette inscription.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 24 avril 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe