mardi, décembre 6, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLa Résistance iranienne met en garde contre les intentions funestes derrière la...

La Résistance iranienne met en garde contre les intentions funestes derrière la visite à Bagdad de Salehi

CNRI – Ali Akbar Salehi, ministre des Affaires étrangères de Téhéran, se rendra le 11 mai en Irak, sur ordre de Khamenei, le guide suprême des mollahs pour préparer de nouvelles intrigues contre Achraf. Il doit rencontrer des membres du gouvernement irakien inféodés au régime iranien. Il est bon de rappeler que les préparatifs de l’attaque du 8 avril contre Achraf  et le massacre de ses habitants s’étaient déroulés lors de la visite de Salehi et de Kazemi-Qomi, l’ancien ambassadeur des mollahs à Bagdad et un des commandants de la forces terroriste Qods, lors de leur visite à Bagdad le 5 janvier 2011.

La visite d’individus comme Ahmad Chalabi, mercenaire bien connu du régime iranien en Irak, Adel Abdolmehdi, ancien vice-président irakien, Ebrahim Jafari, ancien ministre, et Hassan Chemari, ministre de la justice de Maliki, à Téhéran, à l’appel des autorités du régime iranien, s’inscrivent dans  cet objectif.

La Résistance iranienne met en garde contre les intentions funestes et les nouveaux complots du régime iranien contre les habitants d’Achraf. Elle appelle le Secrétaire général de l’ONU, son représentant spécial en Irak, la Haut-commissaire aux droits de l’homme, les forces américaines et l’ambassade des Etats-Unis en Irak à prendre des mesures urgentes pour assurer la protection d’Achraf et y installer une équipe permanente d’observateurs de l’ONU.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 9 mai 2011

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe