mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLes pasdarans inquiets de la guerre asymétrique des Américains et des attaques...

Les pasdarans inquiets de la guerre asymétrique des Américains et des attaques de drones

CNRI – Dans une analyse sur les changements du gouvernement d’Obama, l’agence de presse officielle Fars, affiliée au Corps des gardiens de la Révolution (CGR), a écrit le 2 mai qu’avec les changements au sein du gouvernement d’Obama, les conflits asymétriques sont désormais la nouvelle stratégie du Pentagone pour le programme nucléaire de l’Iran.

Fars écrit : la façon dont les USA veulent aborder le programme nucléaire iranien – comme le défi le plus fondamental de la sécurité entre ces deux pays – sera aussi affectée par cette question.

Exprimant ses inquiétudes, l’agence de presse Fars évalue divers aspects de cette confrontation, dont une attaque contre les installations nucléaires du régime et écrit : Ces dernières années, les stratèges militaires américains ont parlé à plusieurs reprises de la possibilité d’opérations clandestines et secrètes pour assener un coup efficace aux installations nucléaires d’Iran. L’avantage le plus important d’une telle opération est son aspect militaire limité, ce qui pourrait entraîner une réaction moins sévère de la part de l’Iran, en comparaison à une attaque aérienne à part entière.

Fars ajoute : considérant les diverses expériences de Panetta (Secrétaire américain à la Défense qui devrait remplacer Gates) dans l’utilisation de drones, engins aériens sans pilote, en Afghanistan et en Irak, l’utilisation de cette technologie en cas d’attaque directe contre l’Iran, au moins en tant technique d’appoint, est tout à fait possible. Des armes comme des missiles d’assaut air-sol et des bombes anti-bunker sont des exemples de ce que les drones peuvent transporter et des lourds dommages qu’ils peuvent causer aux installations nucléaires en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe