lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsKhamenei et Rohani doivent être traduits en justice pour crime contre l’humanité

Khamenei et Rohani doivent être traduits en justice pour crime contre l’humanité

Iran: affiches des dirigeants de la Résistance à Téhéran et en province pour le 40e jour de la mort des victimes du soulèvement

Iran: affiches des dirigeants de la Résistance à Téhéran et en province pour le 40e jour de la mort des victimes du soulèvement

Le 27 décembre, des unités de résistance ont affiché des portraits et messages de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, et de Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne, à Téhéran et dans plusieurs villes de province dont Tabriz, Ispahan, Karadj, Ahwaz, Neka (nord) et dans la province de Golestan.

On pouvait lire notamment sur les affiches « Khamenei et Rohani doivent être traduits en justice pour crime contre l’humanité », « A bas Khamenei, Vive Radjavi ! », « Du sang des martyrs ont éclos des fleurs », « Gloire aux fiers héros tombés dans le soulèvement de l’Iran », « Vive les insurgés de la liberté, vive le soulèvement pour le renversement [du régime] », « Vive les héros qui ont ébranlé le régime jusque dans ses fondations », « le sang de centaines de martyrs a renforcé la détermination de se révolter en Iran », et « la seule réponse aux mollahs est le feu ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 décembre 2019

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe