dimanche, décembre 4, 2022

Iran : vague d’exécutions barbares

cinq pendaisons et cinq condamnations à mort en trois jours

CNRI, 26 août – La vague des exécutions sauvages par le régime inhumain des mollahs continue en Iran. Durant les trois derniers jours, cinq personnes ont été pendues et cinq autres condamnées à mort.

Les quatre personnes pendues en public, mardi dernier à Bandar Abbas (Sud) étaient âgées de 17 à 23 ans. Un autre prisonnier a été pendu à Bojnourd (Est). Par ailleurs, un jeune de 17 ans et quatre autres accusés de meurtre ont été condamnés à mort.

Ainsi, moins de deux mois après l’arrivée d’Ahmadinejad à la présidence de la République, en juillet et en août, le régime des mollahs a pendu ou condamné à mort 53 prisonniers, dont 7 avaient moins de 18 ans au moment des faits.

Durant les six premiers mois de l’année, les medias officiels du régime ont annoncé 59 cas de pendaisons et de condamnations à mort.

Le Conseil national de la Résistance iranienne appelle une fois de plus la communauté internationale à condamner ces exécutions cruelles, et demande au Secrétaire Général de l’ONU, au Haut commissaire des droits de l’Homme, à la Commission des droits de l’Homme et à l’Assemblée générale de l’ONU, d’agir d’urgence, en déferant devant le Conseil de Sécurité des Nations unies, le terrible dossier des droits de l’homme en Iran pour l’adoption de mesures contraignantes.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 26 août 2005

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe