jeudi, février 9, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran – sept exécutions à Chiraz, 45 prisonniers menacés d’exécution imminente

Iran – sept exécutions à Chiraz, 45 prisonniers menacés d’exécution imminente

La spirale meurtrière des pendaisons a fait sept autres victimes dimanche en Iran. Les exécutions ont eu lieu dans la prison d’Adelabad à Chiraz, deux jours après que les condamnés furent transférés en isolement cellulaire.

Par ailleurs, des informations font état du transfert de 45 prisonniers, dont trois femmes, en isolement dans les villes de Karadj, Bandar-abbas et Oroumieh, à la veille de leur exécution imminente.

Le 6 janvier, vingt-deux condamnés ont pour leur part été transférés en isolement dans la prison de Ghezel-Hessar et cinq autres dans la prison centrale de Karadj. Les rapports ont fait état d’une altercation à Ghezel-Hessar avec les gardiens de la prison qui ont usé de la violence pour transférer les prisonniers en isolement cellulaire.

Le dimanche 7 juin, onze prisonniers à Bandar-abbas, dont trois femmes, et sept autres à Oroumieh ont également été placés en isolement en prévision de leur exécution imminente.

Maryam Radjavi, Présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, s’est exprimée sur la recrudescence dramatique des pendaisons collectives et arbitraires en Iran, estimant qu’elle trahit l’impuissance du régime face aux crises insolubles du pays sur le plan social et politique et sa peur d’une explosion sociale.

« L’inaction de la communauté internationale face aux violations systématiques des droits humains en Iran sous prétexte des négociations nucléaires ou autres, porte gravement atteinte aux valeurs humaines et aux droits de l’homme, a-t-elle déploré. Cela ne fera qu’encourager la dictature intégriste dans sa tuerie du peuple iranien, la poursuite de son programme d’armement nucléaire et l’exportation de l’intégrisme et du terrorisme. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 7 juin 2015