lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Restrictions pour les cadres médicaux et les sapeurs pompiers pour...

Iran : Restrictions pour les cadres médicaux et les sapeurs pompiers pour la Fête du Feu

Teheran 24 juin 2009CNRI – Sur sa lancée de mesures répressives en prévision des révoltes de la Fête du Feu, le régime des mollahs a promulgué une directive concernant les sapeurs pompiers, leur interdisant la moindre interview avec la presse ou même de publier la plus petite nouvelle sur les incidents de la Fête du feu. La directive précise que les réponses aux questions doivent venir du QG de prévention des pompiers. Face à la révolte qui s’annonce, toutes les unités ont été mises en état d’alerte.

Les ténors du régime ont menacé de graves conséquences pour ceux qui ne respecteraient pas les règlements.

Le régime des mollahs a également interdit aux cadres des centres médicaux de révéler les noms des futurs blessés de la Fête du Feu. Le ministère du Renseignement (le Vevak), a chargé les centres médicaux, lors des mouvements de protestations, d’envoyer les noms de tous les blessés et de tous ceux qui ont reçu des coups à des centres précis. Les organes de répression se serviront de ces noms pour arrêter les protestataires blessés. Au cours des neufs derniers mois, de très nombreux blessés ont été arrêtés sur leurs lits d’hôpital et jetés en prison sous la torture.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 mars 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe