vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran- Fête du Feu : les mollahs annoncent la découverte d'un nombre...

Iran- Fête du Feu : les mollahs annoncent la découverte d’un nombre astronomique de pétards

 CNRI – Les autorités du régime iranien à divers niveau, sont descendues l’une après l’autre dans l’arène ces derniers jours pour annoncer des nouvelles sur « les opérations de découverte et la confiscation des matières combustibles », ainsi que l'arrestation de vendeurs et de distributeurs.

Ces nouvelles dont certaines sont fictives et d'autres gonflées par des chiffres astronomiques, sont diffusées sur ordres du Conseil suprême de sécurité nationale. D'une part, le régime cherche à faire croire qu’il contrôle la situation, et d'autre part, il veut intensifier le climat de peur afin d'enrayer le soulèvement prévu pour la Fête du feu, qui est devenu un jour symbolique aux yeux du peuple iranien pour faire entendre sa colère et sa haine contre le régime clérical.

Selon ces informations, publiées tous les jours et principalement par les agences de presse Mehr et Fars, affiliées au ministère du Renseignement (Vevak) et au Corps des gardiens de la révolution (CGR), Ahmad-Reza Radan, le commandant adjoint des Forces de sécurité de l'État (SSF), le colonel Mohsen Khancharli, commandement adjoint des opérations des FSE, Mohammad-Ali Nosrati, commandant des FSE à Tabriz, Ebrahim Qaed Rahmati, commandant des FSE au Kurdistan, et beaucoup d'autres, ont annoncé ces trois dernières semaines que plus de 73 millions de pétards et 45 tonnes de matières combustibles ont été découverts. Si l’on prend en compte la population de l'Iran, cela signifie qu'un paquet d'explosifs a été confisqué à chaque Iranien.

L'hystérie du régime pour la Fête du Feu (16 mars) résulte d'une détermination sans faille du peuple à se révolter en masse. Les mollahs désespérés tentent en vain de publier de manière répétée « des nouvelles de la découverte de matériaux combustibles », cachant leur peur des protestations nationale et voulant donner le sentiment de contrôler la situation.

Malgré toutes les mesures de répression et de guerre psychologique trompeuse du régime, la jeunesse courageuse dans plusieurs villes du pays a commencé à fêter cette célébration nationale deux semaines à l'avance, avec les explosions de pétards qui résonnent chaque jour dans les rues des villes du pays.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 mars 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe