mercredi, septembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran RésistanceIran - Les unités de résistance et les partisans de l’OMPI appellent...

Iran – Les unités de résistance et les partisans de l’OMPI appellent au boycott de la farce électorale présidentielle

« L’ensemble du régime est criminel, les urnes sont nulles et non avenues »

Les activités des partisans des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) et des unités de résistance dans diverses villes d’Iran, notamment à Téhéran, appelant à un boycott national de la farce de l’élection présidentielle du régime, se sont considérablement intensifiées ces derniers jours. Dans de nombreux secteur du Grand Téhéran et d’autres villes, les militants ont appelé au boycott en affichant des banderoles et des pancartes, en taguant des graffitis et en distribuant des tracts.

Les photographies ci-dessous ne couvrent qu’une partie des activités des partisans de l’OMPI et des unités de résistance entre le 20 et le 23 mai, qui, en plus de divers quartiers de Téhéran, ont été menées à Machad, Ispahan, Ahwaz, Karadj, Nichapour, Qom, Zabol, Esfarayen, Najafabad, Ilam, Chahr-e Qods, Kermanchah, Bandar-Anzali, Lahijan, Semnan, Aligoudarz, Behbahan, Mahshahr, Arak, Fasa, Chahrekord et Jahrom.

Parmi les slogans figuraient : « Maryam Radjavi : un soulèvement populaire attend les mollahs et conduira à leur renversement », « Maryam Radjavi : le boycott de la mascarade électorale est un devoir patriotique et un engagement de la nation iranienne vis-à-vis des martyrs », « Maryam Radjavi : La mascarade électorale n’a aucune légitimité aux yeux du peuple iranien », « Maryam Radjavi : Le boycott national de cette élection par le peuple iranien est l’autre face des soulèvements populaires », « Massoud Radjavi : Le destin de l’Iran ne sera pas déterminé par les urnes des mollahs, mais par le soulèvement des vaillants enfants de l’Iran », « Massoud Radjavi : le boycott national de l’élection, une réponse aux assassins des 1500 martyrs du soulèvement de novembre 2019 », « Massoud Radjavi : Le boycott du simulacre d’élection est le cri de ralliement du peuple iranien », « Massoud Radjavi : Nous votons pour un changement de régime et le boycott de la farce électorale », « Massoud Radjavi : Boycotter la farce électorale est un devoir patriotique », « Nous votons pour un changement de régime et le boycott de la farce électorale », « Je vote pour un changement de régime, oui à une république démocratiquement élue », « Tout le régime est criminel, les urnes sont nulles et non avenues ».

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 24 mai 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe