jeudi, septembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIspahan : Les forces de sécurité chargent les agriculteurs et incendient le...

Ispahan : Les forces de sécurité chargent les agriculteurs et incendient le sit-in

Manifestation à Ispahan – N° 7

Ispahan – Aux premières heures du jeudi 25 novembre 2021, les forces répressives en voiture et à moto ont chargé les tentes des agriculteurs et des protestataires installés dans le lit du fleuve Zayandeh Roud. Les agents ont tiré des gaz lacrymogènes et mis le feu aux tentes du sit-in. Les agriculteurs ont répliqué en lançant des pierres sur des agents tout en criant « la mort plutôt que l’humiliation ».

Par la suite, les forces répressives, en particulier les agents en civil, se sont déployés dans le lit du fleuve Zayandehroud pour éliminer les traces de leur délit. Ils ont nettoyé la zone où les tentes avaient été incendiées avec des engins municipaux. Ils empêchent les agriculteurs de revenir sur place.

Ispahan : Les forces de sécurité chargent les agriculteurs

Les nuits précédentes, le régime criminel des mollahs avait tenté de forcer les agriculteurs à quitter les lieux et à mettre fin au sit-in par l’intermédiaire d’agents en civil qui avaient déchiré et détruit les tentes. Mais ces efforts ayant échoué, le régime a fait entrer en scène les forces de sécurité et les unités spéciales pour réprimer directement les agriculteurs. Cependant, craignant les protestations de la population, il a prétendu que l’attaque était l’œuvre de « voyous et profiteurs » qui s’opposaient à l’accord passé entre les agriculteurs et le pouvoir.

Les agriculteurs et les habitants d’Ispahan ont annoncé que si le problème de l’eau n’était pas résolu, ils organiseraient une grande manifestation le vendredi 26 novembre, dans la poursuite de leurs protestations.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 25 novembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe